27 mars 2014

J'ai été aux WC de mon boulot .... et la chasse d'eau ne marchait pas.


Je sais, vous pleurez déjà pour moi, ne vous en faites pas j'aurais fais de même pour vous. 
J'aurais partagé votre article avec le monde entier et même dans le village natal de mes grands-parents, que j'aurais au préalable traduit en italien.
Comment dit-on  PUTAIN DE CHKOUMOUNE DE MERDE en italien déjà ?

La journée avait pourtant bien commencé, j'étais à l'heure et je m'étais maquillée intégralement.
Par intégralement comprenez en entier, parce que lorsque je suis en retard je lésine sur certaines parties make-up. Il est donc récurent de me voir avec un seul œil maquillé ou une seule joue blushée. Mais ceci n'est pas le sujet.

Ma routine au boulot est simple: j'arrive, les gens applaudissent.

Je consulte mes messages, attend mon BCE (best collègue ever) puis prend un café latte avec deux sucres. Mon BCE arrive, nous sortons fumer une cigarette (c'est mal mal mal) puis la journée commence.

Notre cigarette finie, BCE et moi allions vaquer à nos occupations professionnelles, c'est à dire passer ses appels pros pour lui, et me connecter à Facebook pour ma part, seulement voilà, tout à coup, le drame.

Ouate ze phoque ?

- Mona ça va ? dis ma collègue qui me croise près de la fontaine à eau.
- Heu, bof. répondais-je, suant du front fond-de-teinté

Sans m'étaler sur le pourquoi j'avais l'air aussi mal à ce moment précis de l'histoire, j'ai trottiné d'un pas franc jusqu'aux toilettes les plus proches, c'est à dire ceux ... en face de mon bureau.
Y'a personne, ouuuuuf. Y'a du papier, double ouuuuuf.
Note de l'auteur : Réflexe typiquement parisien et/ou de femme se rendant régulièrement dans des bars, toujours vérifier qu'il y ai du papier toilette sans quoi, de gros problèmes peuvent subvenir.

 Il y avait donc tout ce qu'il fallait. J'ai donc mis ma célèbre technique en place puis ...


 POUR LE BIEN-ÊTRE DES LECTEURS, ET AFIN DE NE PAS HEURTER LA SENSIBILITÉ DES PLUS JEUNES, CE PASSAGE A ÉTÉ COUPE. 
NOUS VOUS PROPOSONS UN FLORILÈGE D'IMAGES AFIN DE PALLIER A CE PROBLÈME TECHNIQUE.








Je me sentais mieux puis m'apprêter à sortir discrètement lorsque ....

- Qu'est ce ... Mais nan, MAIS NAN !!!! C'est pas vrai ... C'EST QUOI CE BORDEL ??? ça marche pas !!


Là, j'ai commencé à pleurer - dans ma tête et mon être -

- Mais c'est pas possible ... mais c'est pas possible .... putain de merde ... putain de merde ...

Là quelqu'un est rentré.

[...]

- Mona c'est toi ?
- Heu non ...
- Si je reconnais tes jurons
- Putain !!!
- Tout va bien ?
- Heu... ouais ouais, j'ai juste fait tomber mon ... stérilet !
- Ah ok.

J'ai juste fait tomber mon stérilet = Taux de crédibilité de ma personne 0, taux de crédulité de la personne de l'autre côté de la porte des toilettes 1.

Sincèrement, que quelqu'un m'explique, calmement, concisement, POURQUOI la chasse d'eau :
1) ne fonctionnait pas
2) après mon passage ... compliqué
3) ces conneries tombent toujours sur moi ? Sérieusement, c'est de l'acharnement là ? Limite du racisme anti-chieuse (ha ha ha).
C'est toujours à moi qu'il arrive des merdes (re ha ha ha), ma vie pue à mort (définitivly ha ha ha).

Donc voilà, je me suis retrouvée dans 4m² de WC a tenter de trouver une solution pour résoudre mon problème. J'ai pensé à ce que Mc Gyver aurait fait à ce moment là. J'ai réfléchi ... Observé ... Un balai à chiotte, du PQ recyclé et une feuille A4 avec écrit "merci de ne pas chier sur la cuvette".
Ok, ça m'aide beaucoup.

Quelles solutions s'offrent à moi ?
  1. Partir en courant, sans me retourner et laisser les toilettes telles qu'elles
  2. Sortir des toilettes, aller au lavabo, remplir mes mains d'eau puis la jeter dans les toilettes pour l'effet "chasse d'eau" (et ce, maintes fois, donc maintes allers retours) et tout ceci, sans me faire surprendre bien sûr
  3. Attendre, qu'un miracle se produise.
Lorsque tout à coup ...

- Mona ?

Non ce n'était pas une hallucination mais bien la voix du Toni Mitchelli de mon boulot.
Le beau, le sexy, le gros outil qui fait rêver. Ce même homme que je ne laisse pas indifférente et qui se trouve désormais de l'autre côté de la porte.
Le schéma ?

Moi, une cuvette de chiottes encombrée, une porte, un Dieu grec.

Comment garder toute crédibilité dans ce cas là ? Serais-je cataloguée à vie de chieuse à temps complet mit casseuse de chasse d'eau ? Tony aura t-il toujours envie de découvrir mon anatomie sans peur aucune ni dégoût de ce qu'il peut ce passer dans ladite anatomie de mon être ? Je ne sais pas.

La suite ? J'ai du sortir des chiottes, Tony est rentré avec sa caisse à outils, il a vomi (dans certains cas, l'action vomitive peut être considérée comme un affect d'amour, le corps se contracte, change, bouillonne, et l'amour ressort par jets de vomis. Était-ce le cas dans cette situation ? Je ne pense pas).

Il a réparé la chasse d'eau et je ne l'ai plus revu. Suis sortie des toilettes devant un panel de collaborateurs agglutinés devant la machine à café, suis passée la tête haute telle la Reine du monde. Ou la Reine du Trône.
Me suis demandée combien de temps la rumeur (vraie) allait être diffuser dans la newsletters de ma boite.

Pourquoi  moi?

Fais chier.


27 commentaires:

  1. Mes commentaires sont tellement constructifs...mais j'adore! Je me marre! Merci!

    RépondreSupprimer
  2. mais c'est pas possible, c'est quoi cet acharnement ! Roh ma pauvre. T'es toujours en vie ?

    RépondreSupprimer
  3. Je suis en train de mourir à force de trop rigoler. Tu es géniale, je te kiffe, je te love. Par contre, je passerai jamais derrière toi aux chiottes, impossibeule.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et comme je te love aussi je te le déconseille !

      Supprimer
  4. OHHHHHHHHH ENORME ! I KIFF YOU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank youuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu

      Supprimer
  5. quand je ne suis pas chez moi mais chez d'autre... j’actionne TOUJOURS la chasse d'eau AVANT... juste pour ne pas avoir la blague. Je ne l'ai jamais eue mais je l'ai beaucoup entendue/lue! En tout cas, et même si c'est pas sympas de rire du malheur des autres... ben j'ai ris, sorry!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne t'en veux pas, et ferais comme toi désormais !!

      Supprimer
  6. Tout ça pour perdre 11 kilos... ;) Ton histoire me donnerait presque envie d'aller aux toilettes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vérifie la chasse d'eau !! (et le papier...)

      Supprimer
  7. Ya quelqu'un qui t'a maudit, c'est pas possible...

    RépondreSupprimer
  8. Putain mais à croire que ça nous arrive qu'à nous hôtesse! Quoique moi j'avais pas ch*é... mais la chasse d'eau ne fonctionnait plus et aujourd'hui du coup je vais plus aux chiottes, quitte a avoir une mycose (Déguuuuuuuuuuuuuuueu)!
    xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. IL FAUT ALLER AUX WC APRES ON A DES MALADIES ! #TeamHotesse

      Supprimer
  9. Si je te dis que j'ai connu bien pire?! j'ai une amie (promis promis c'est vraiment pas moi) qui a passé une folle nuit chez son PQR du moment, le matin il lui dit de mettre les clés dans la boite aux lettres avant de partir bosser, en se réveillant elle va aux toilettes, fait son affaire, rencontre le même problème de chasse d'eau que toi. Comme il était hors de question de laisser un tel trésor chez PQR elle a la remarquable (mais très loufoque) idée de récupérer le tout et de le mettre dans un sac plastique.
    Devine qui s'est rendu compte qu'elle a oublié le fameux sac plastique sur la table à manger une fois les clés jetées dans la boite aux lettres??? (c'est dommage je l'aimais bien moi son PQR il était sympa) (mais j'aurai adoré voir sa tête en ouvrant le sac)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PUTAIN JE SUIS MORTE DE RIRE J'EN PEUX PLUS JE SUIS SUREMENT VIREE TELLEMENT JE RIS. La pauuuuuuuuuuuuuuuuuvre !!!!!!!!! C'est horrible !!!!!!!!!!!!!!

      Supprimer
    2. Je pense ne jamais m'en remettre (je ris toujours).

      Supprimer
  10. Les chatonnnnnnnnnnnnnnnns de l'amouuuuuuuuuuuuuuuur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je constate que mon plan "je dévie l'image de moi en train de chier par des chatons" a bien fonctionné. Merci le monde.

      Supprimer
  11. putain j avais jamais lu ce billet...j'ai bien ri evidemment, et sans aucune compassion! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut parfois faire preuve d'ingéniosité ... en toute circonstance !

      Supprimer

Facebook

INSTAMONAGRAM


Archive

© Copyright Mona Champaign.

Tous droits réservés.
Tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord.
Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.