1 déc. 2014

Une baby show quoi ?



Une de mes amies proches est enceinte. MAZALTOV !
Je suis célibataire, je n'ai pas d'enfant et j'ai un découvert à quatre chiffres. Cela est dit.

Afin d'oublier les trois choses énoncées plus-haut, je sors tous les week-end à la recherche de la solution au problème 1, ce qui résoudrait par conséquent le problème 2, mais malgré mon acharnement certain et mon léger problème avec le vin, pour le moment on ne peut réellement pas dire que mon plan fonctionne.

Alors quand j'ai reçu ce mardi à 10h32, entre mon deuxième café au lait et la mise à jour de mon statut FB, un message disant :
- Coucou les filles ! Je vous invite à ma baby shower dimanche après-midi. Il y aurait des cupcakes est des activités sympas ! XoXo, la poule ! Lol

J'ai vomis mon café sur mon clavier.

J'ai réellement une gueule à me toucher sur des cupcakes un dimanche après midi au lieu de cuver  dormir ? Non mais seriously ?

Passé l'épisode du rire bien gras et du lavage de clavier, j'ai décidé de voir le côté positif de la chose -c'est-à-dire manger et j'ai répondu par l'affirmatif à ma présence dominicale.

Suite à cela, je suis tout de même sortie le samedi soir parce que ce n'est pas parce que le monde enfante qu'il faut que je reste chaste à mater des Disney. Faut s’entraîner avant de procréer non ? C'est pour cette raison que je n'étais pas franchement très fraîche, ou fraîchement très franche le lendemain.

Le mascara sur la joue, les cheveux qui puent la clope et la méga gueule de bois, malgré le fait que je n'ai pas trouvé le père de mon enfant, j'ai tenté tant bien que mal de trouver le chemin de ma douche afin de me préparer à cette baby chaud truc.
Je me suis levée, pied gauche / pied droit, cul sur le sol. Aïe. J'ai glissé sur un briquet et me suis rétamée la gueule. C'est à ce moment là, les fesses sur le parquet froid et face à mon miroir en pied que j'aperçus le suçon dans mon cou et mon absence de culotte. Bon, la nuit a été longue visiblement.

Quarante cinq minutes de douche plus tard, BFF venait me chercher en voiture. A la vue de sa gueule et de ses Rayban je compris qu'elle n'était pas plus fraîche que moi.

- Tu conduis là ?
- Ba oui pourquoi ?
- T'es sure que t'as débourré ? On s'est couchée y'a trois heures quand même ...
- Ouais t'as raison.

Deux dindes à l'arrêt de bus se caillant le cul en Rayban plus tard, nous allions chez la future maman. Arrivées évidemment les dernières, notre apparition n'est pas passée inaperçue dans la mesure où PUTAIN TON CUL !  n'a pas été le constat que l'assemblée attendait concernant la future maman.

Tête baissée je suis partie à la recherche d'un tabouret et ai retrouvé ma bande de copines, un smoothie kiwi dans une main, un cupcake rose dans l'autre.

- Désolée ... j'suis sortie hier soir.

Une baby shower est-il l'endroit adéquat pour parler de sexe ? Concrètement, une grossesse intervient post sexe donc je ne vois pas pourquoi lorsque j'ai demandé à Karine "mais tu l'as sucé direct ??" la tante de la future maman m'a regardé comme si je venais de dire "nan mais elle est sympa Marine en fait".

Nous avons ensuite fait de la poterie, des guirlandes de papier mâché et cherché des bonbons dans des seaux de farine. C'est le nez plein de poudre (mais pas celle-ci, quoique ça m'aurait aidé ...) que je me suis interrogé sur le sens de ma vie. A quel moment s'est-elle mise à déconner ?

On peut fumer ici ou ? Sérieusement ... j'ai un chapeau pointu sur la tête et j'ai du donner le nom de mes futurs enfants pour le "ptit jeu sympa". Cyprine et Adolf n'étaient pas les réponses attendues, je n'avais pas eu vent que l'humour n'était pas partie intégrante des symptômes des femmes enceintes. Je suis en léger décalage avec le reste du monde.

Au bout de trois heures qui m'ont paru cent, j'ai trouvé la cave à vin, dans laquelle m'ont rejoint quelques filles visiblement pas plus à l'aise que moi dans ces réjouissances pré-natales.
Nous avons pu parler ouvertement de l'orgasme vaginal - ce mythe - et d'autre chose que le poids ou la taille du futur bébé.

Les bouches rouge vinasse nous avons vomis sur tout ce qui s'apparentait à une prise de poids, des nausées, des vergetures et les pleurs d'un mini alien. En gros, à la grossesse.
Il est vrai que compléter sa liste X plutôt que de passer ses journées dans le vomis et les couches parait beaucoup plus attrayant.
Non mais sans blague, j'ai une gueule à m'habiller au rayon femme enceinte ? J'y achète déjà mes soutien go... non rien.
Malgré ses cinquante kilos pris, il faut admettre que mon amie n'a jamais paru aussi radieuse, curieux qu'est la grossesse quand même. Une catastrophe magnifique, un peu comme l'amour, 
savoir que l'on fonce dans un mur et accélérer quand même. F.Beigbeder.
Soudain la culpabilité m'envahit, la tristesse aussi. C'était ça ma vie ? Une permanente gueule de bois et de changements de draps ? Je pensais à mon amie grosse et dilatée à l'étage, elle semblait tellement heureuse ...

MENSONGE MENSONGE, ne te laisse pas berner Mona, ceci est une machination pour repeupler le monde. Ne cède pas !

J'ai finalement posé le Merlot 94, suis remontée au salon, ai embrassé mon amie et lui ai dit qu'elle faisait une très jolie maman - tout en croisant les doigts - puis j'ai salué les copines restantes avant de prendre mon sac et je suis partie.

En marchant vers l'arrêt de bus, je réfléchissais à tout ça ... J'étais en âge de faire des enfants certes, mais aussi en âge de me raser la tête ou arrêter de m'épiler, ce n'est pas une raison pour le faire, si ?

Non mais sans blague, faire un gamin ... 
Ah tiens, ma soeur a essayé de m'appeler. 
 La gueule dans les couches avec mes ongles manucurés ... 
Message du répondeur, appelez le 660. 
Et prendre cent kilos merci bien bonsoir. 
Tapez un pour écouter. 
Non mais sérieusement MOI ?
- Coucou! Quelqu'un avait envie de te parler je te le passe ... 
En plus j'ai pas de place et j'aime trop dormir donc non vraiment c'est pas envisag.... 
- Coucou tata !!! et ben tu sais avec maman on a vu un papillon et on aurait dit toi, parce que t'es belle comme un papillon. Bisous tata, t'es la plus belle. Je t'aime.

[...]

[...]

[...]

La plus belle ?

J'vous laisse, j'ai le père du cousin de Nerio à trouver. Les choses doivent bien changer un jour ou l'autre non ?

Note de l'auteur : la duckface ne m'appartient pas.




Mona, en quête du papa.

17 commentaires:

  1. Ah, non Mona, ce n'est pas parce que tu es en âge d'avoir des enfants qu'il faut que tu en ai. Je suis arrivée à un âge où mes copines se marient, font des enfants, achètent des maisons/des appartements... mais moi, je suis plutôt anti-conformiste (en vrai, j'ai pas d'argent pour acheter un appartement ^^)
    Puis, si tu as un enfant, qui continueras à me faire rire comme toi et ton blog ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je parlerais du fait que je préfère m'acheter des Kinders pingui plutot que des couches ... !

      Supprimer
  2. Exactement d'accord avec etreunefilledavril... :)
    Le tout est de trouver le juste équilibre et de te poser la question sur ce que tu as envie toi :) en même temps, tes histoires de bébés pourraient nous faire rire aussi...

    RépondreSupprimer
  3. On oscille toutes entre ces deux pensées mais sincèrement, je suis trop fan des grasses mâtinées le dimanche pour concevoir un alien ! J'arrive déjà pas à m'occuper de moi-même (aka me lisser les cheveux tout les jours, me faire des repas corrects...) alors prendre la charge de faire vivre et évoluer un mini-moi... on repassera !
    Je vote pour quelques années encore sans mouflet !

    RépondreSupprimer
  4. Sinon demande à ta sœur de faire plus d'enfants pour te les prêter de temps en temps ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela me semble être une excellente idée !

      Supprimer
  5. je suis mariée depuis un an et demi, en couple depuis presque 9 et non, je n'ai pas d'enfant. J'avoue ça me fait pas triper. Mais Nério, il est super chou ^^

    RépondreSupprimer
  6. Alala Mona! Je te laisse pas souvent de commentaires mais tu me fais toujours autant rire! Bon les enfants moi je pense que cest mieux chez les autres. Cela dit, il y a moyen que tu nous fasses bien rire dans ta quête du spermatozoïde parfait!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La suite au prochain épisode !!

      Merci :)

      Supprimer
  7. ha là là...j'ai bien rigolé certes et j'ai aussi admiré ton talent pour transformer un récit déglingos en une fin touchante...bon j't'ai d'jà dit que t'avais du talent, donc j'arrete le cirage de pompes... Forcément, on craque pour Nério <3
    Ne t'inquiete pas ma jolie Mona, tu le trouveras le papa. t'es encore toute jeune, t'as du temps devant toi. J' ai 32 ans bin 6 ans en arriere j'aurai jamais pensé avoir le papa et deux enfants ensuite en si peu de temps hein! Chaque chose en son temps ma belle! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, j'espère que la roue tournera sans m'écraser ! En attendant je reste attentive aux signes ....

      Supprimer
    2. le grand thomas de secret story a dit "la roue, elle tourne, elle est pas carrée!" à méditer ;-) Tu as raison, reste attentive mais surtout patiente <3<3<3<3

      Supprimer
    3. Dans la mesure où il s'est pris un coup de couteau c'est qu'il ne devait pas être très doué ... je préfère donc me dire que la roue ne finira pas par m'écraser !! Et que je roulerais avec elle vers le bonheur (non je ne suis pas bourrée)

      Supprimer

Instagram

© Copyright Mona Champaign.

Tous droits réservés.
Tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord.
Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Formulaire de contact (dis moi encore que tu m'aimes)

Nom

E-mail *

Message *

Archive