11 févr. 2015

Faut-il mentir aux enfants ?

Par enfant comprendre : moi.


Bien que chacun sache que mes confrères me considèrent comme mythomane, je préfère dire que j'ai un grand sens de l'imagination. Une imagination débordante comme dirait l'autre. 
Seulement, cette imagination cache une grande blessure remontant à l'enfance, et pas des moindres vu qu'on m'a menti durant quasiment toute ma jeunesse.

Déjà on m'a menti quand on m'a dit que l'école c'était cool. Si par cool on entendait rester le cul sur une chaise à écouter une leçon d’arithmétique puis ensuite manger à la cantine des betteraves par kilos ce qui créera un dégoût certain une fois adulte pour les plante herbacées bisannuelles, je réponds LOL.

En maternelle, BFF m'a dit de regarder le ciel car le nuage était en réalité La Bête et qu'il fallait lui faire coucou *coucou* car il avait mal au bras *coucou*.

A 4 ans mes parents m'ont dit "tu vas voir c'est génial une petite soeur".

A 5 ans ils m'ont dit "mais ça va passer, elle s'exprime c'est tout ...".

A 6 ans ils m'ont dit "roooooh mais elle n'a que deux ans !!". Elle en a aujourd'hui 22. Voilàvoilà.

Tata m'a menti quand elle m'a dit que les gros cylindres de béton le long des routes étaient remplis d'eau dans laquelle nageaient des sirènes. J'imaginais déjà Ariel faire des cabrioles dans les vagues. 



On m'a menti quand on m'a dit que si je jouais à loucher je resterais bloquée. Je n'ai pas louché de toute mon enfance vous imaginez ? Et j'ai un putain de strabisme pourtant, où est la justice bordel ?

A 8 ans les animateurs du centre aéré m'ont dit que si les arbres dans la forêt avaient un gros trou dans le tronc à la racine c'était pour que les lutins puissent rentrer chez eux. "Ah regarde il danse derrière ... oh non mince ! ... Tu l'as raté."

En CE2 BFF m'a dit qu'elle vivait à Disneyland.

Papa m'a menti quand il m'a dit que si le téléphone à l'étage avait disparu c'était parce qu'il l'avait donné à Jean-Pierre alors que Jean-Pierre s’appelait en fait CENSURED et partage sa vie depuis maintenant 17 ans.

Idem pour le frigo.

On en parle du Père Noel ?

Ah non il fait une boom avec la petite souris.

Et le croc-mitaine fait le DJ.

En collaboration avec la hausse des salaires.

Mamé m'a dit que si je regardais trop la télé elle allait exploser et que je deviendrais aveugle.
C'était arrivé au voisin "ma oui ma oui ".

Nos perruches  Charles et Jason se sont envolées vers le printemps.
FAIL.

Nos perruches Jessica et Laura se sont faites adoptées par un Monsieur en Afrique qui avait une immense volière.
DOUBLE FAIL.

Mon chat Mona (♥) s'est enfuie avec son amoureux.
TRIPLE FAIL.

Mon chat Lisa ... ah Lisa. Lisa rien, ils n'ont rien trouvé cette fois-là.
- Oh Lisa ? Je sais pas. Allez viens manger.

Mes poissons ont fait des bébés poissons c'est pourquoi un matin ils étaient vingt-quatre.
D'où leur nom : l'équipe des 24.


Vous me direz... la plupart de ces mensonges avaient pour but d'égayer l'esprit d'une fillette en proie à la découverte du monde - j'en conçois - seulement moi jeune crédule ai cru à la plupart de ces mensonges (je n'ai évidemment jamais salué un nuage ... jamais jamais ), ce qui m'a valu quelques soucis étant donné qu'il y a peu de temps, j'en croyais encore certains dur comme fer.


Alors lorsque à la cantine du boulot, voyant mes collègues éplucher minutieusement leurs clémentines en prenant soin de bien enlever toutes les petites peaux blanches qui dépassaient, je n'ai pu m'empêcher, consternée de leur dire,

- Mais non ! Il ne faut surtout pas enlever les peaux sinon ça retire tout le sucre et les vitamines !! Il faut les laisser c'est hyper important !!!

Elles m'ont toute regardées l'air ahuri, puis m'ont répondu,

- Mais les peaux c'est degueu, personne les mange,
- Si ça contient toutes les vitamines ! Il ne faut absolument pas les enlever
- Non, c'est LE JUS de la clémentine qui contient les vitamines ... pas les peaux !

Je me suis alors interrogée sur le sens de la vie. Là, sur une table bancale, dans le self, ma clémentine recouverte de petites écorces blanches, je me suis demandée pourquoi mes parents m'avaient toujours dit ça ... Pour mon bien-être sûrement mais dans quel intérêt ?

C'est alors qu'une de mes collègues me coupa de mes pensées,


- En fait je pense que tes parents avaient juste la flemme d'éplucher tes clémentines.

Ah. Ceci explique cela.

Donc en gros les adultes mentent aux enfants par flegme et pour les humilier en pleine cantine dès qu'ils sont adultes. Très bien.
Pendant 26 ans j'ai bouffé de la peau en veux-tu en-voilà tout ça parce que mes ingrats de parents ne voulaient pas me nourrir (d'où je dramatise ?!?).

J'ai été une enfant maltraitée. C'est à cause d'eux si aujourd’hui j'ai une vie compliquée et suis totalement instable sentimentalement parlant.
Tout vient de là, de l'enfance, de la blessure post-clémentine. Tout s'explique à présent.
On m'a mené en bateau pendant des années et maintenant je navigue dans les flots de l’amertume, sur les vagues de la déception. Et même pas dans un cylindre.

Je vais faire un procès à mes parents pour délaissement infantile ayant entraîné l'instabilité adulte. 



Mona, vitamine C MON CUL !



crédits photos : Olivier R.
mannequin topless : Mona C.
lieu : Martinique
année : 1992
contexte : quand j'étais riche

28 commentaires:

  1. Haaaaaaaaaaaa les parents... Pour mes poissons rouges ils m'ont toujours fait croire qu'ils sont morts noyés. Haaaaaaaa les menteurs.
    Article extra ! Bravo ^^

    RépondreSupprimer
  2. je suis completement mdr pour la clémentine!! et pourquoi? parce que je maltraite ma mome de la meme maniere!! bin quoi elle fait chier a vouloir retirer les p'tites peaux, ca prend 5 plombes!!

    par contre, pour les perruches, franchement, j'veux pas te décourager, mais si elles ne sont plus là, ce n est ni pour le printemps, ni pour la volière en afrique et encore moins parce qu'elles sont mortes.. avec de tels prénoms pour des perruches, à leur place, moi aussi j'me serais tirée!! elles voulaient plus t'entendre prononcer ces noms là :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'était à la moooooooooooooooooooooooooooooooooode

      Supprimer
  3. (bon et tu te souviens l'histoire que je t'avais raconté concernant le fait que j'ai cru jusqu'à plus de 20 ans que les mecs bandaient pour faire pipi, parce que ma mere m'avait raconté ça?!!! (rapport au petit kiki levé dans le bain pour mon petit frere de quelques mois... :s)) moi aussi j'ai été "maltraitée", #solidarité ^^

    RépondreSupprimer
  4. En tout cas, mensonge ou non, tu es trop mignonne sur les photos!!!!

    RépondreSupprimer
  5. MOUAHAHAHAHAHHAHAHAHAHA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    J'ai eu la même excuse bidon pour les perruches: "elles se sont envolées !". En fait, mon père avait mal fermé la cage, et comme une perruche c'est pas complètement teubé, elles sont tout bonnement parties :D

    Sinon, quand j'étais petite (et toujours maintenant, c'est resté un traumatisme): j'avais une sainte horreur des asperges et des artichauts ! Pour que je les mange, ma mère me disait "si t'en manges pas, tu vas attraper le scorbut !". Du coup je faisais semblant de les manger, et j'ai pas eu le scorbut :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une amie a eu le chantage du scorbut aussi ! On se fout de NOTRE GUEULE !!

      Supprimer
  6. Mdr t'es grave ! T'étais trop chou bébé ! Tkt moi jusqu’à y'a encore un an j'ai cru que si on louchait et qu'il y avait du vent on restait bloqué hahaha la petite nunuche !
    Allez, je t'aime même si t'es une ouf ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MAIS OUI !! Rester bloqué quand on louche, comment oublier ça aussi ... Moi aussi je t'aime <3

      Supprimer
  7. L'avantage avec les perruches, c'est que quand elle crève, tu peux monter un bateau avec l'histoire de l'Afrique, tout ça.
    Mais quand ton gosse arrive dans ta chambre à 6h48, l'oeil plein de larmes en te disant "Maman, ma rarte elle est toute raide dans la cage", ben, t'es bien obligée de dire qu'elle est morte.

    Moi j'ai eu la même que les peaux de clémentines, avec l'eau du yaourt. MAIS C'EST VRAI.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh putain j'imagine la scène je ris désolée ... "ma rate elle est toute raide, c'est affreux" et l'eau du yahourt aussi sérieux ...

      Supprimer
  8. Avec le recul je gobe vachement moins de trucs. Mes parents m'ont rarement mentis, a part les classiques petites souris, saint noclas et j'en passe.

    La seul fois ou ils ont voulu me préservé me reste au travers de la gorge...
    Ma mère avait un gris gros gros problème médical mais ça on me l'as pas dit (tu crois qu'on sort ça a une gosse de 11 ans?) et on m'a fait cette magnifique phrase: "ta mère est un peu malade, elle va a l’hôpital, elle va très vite sortir..." Ouais.. 7 mois plus tard!, avec thrombose et rééducation! J'avais p'tèt 11 ans, j'étais p'tèt un peu teubé mais j'aurai franchement préféré qu'on me dise la vérité!

    sinon, mini Mona est trop choute (et "Mona" c'est un hommage à ton chat!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé le Mona a un rapport avec le chat mais pas tout à fait ! Merci !

      Supprimer
  9. Je m'esclaffe ! Je pense m'étouffer avec mes betteraves !
    Faudrait que je repense à toutes les conneries qu'on m'a dite petite !
    Mon grand père, dès qu'il s'habillait bien (je veux dire veste cravate quoi), je lui demandais où il allait (car il était hors de question qu'il aille qq part sans moi CQFD), il me dit "je vais à l'Eglise" et moi je disais "non c'est nul l'Eglise, on a pas le droit de parler!" (j'ai tjs eu une langue de 1000 pieds!), alors qu'en fait le papy bah il allait au conseil municipal et tout ça... le gros mytho !
    Ah si tu me refais penser à mes tortues... ma mère a dit qu'il y avait eu une marée dans le jardin et que les tortues avaient rejoints la mer ! On est à 50km de la mer mais ça me posait pas pb à l'époque lol

    RépondreSupprimer
  10. Pour les clémentines, je crois que c'est vrai que les petites peaux contiennent plein de vitamines et de minéraux. Je vais faire une recherche sur Internet pour vérifier (en espérant tomber sur des infos écrites par des gens qui n'ont pas subis un bourrage de crâne). Ou alors, me suis-je fait rouler par mes parents moi aussi ?? Sinon ma cousine croyait qu'il fallait coller ses vieux chewing gums sur les pneus des voitures pour les fortifier. C'est son papa qui travaille dans l'automobile qui le lui avait dit. Elle l'a crû jusqu'au jour où pendant une sortie scolaire elle s'est faite réprimandée par son prof pour avoir collé son chewing gum sur le pneu du bus scolaire. Grosse désillusion...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est trop mignon !!!!!!!! (l'histoire des chewing gum)

      Supprimer
  11. Tellement vrai, ah ah ah! Bon par contre, mes parents n'ont jamais épluché mes clémentines et je n'épluche pas non plus celles de mes enfants. Ca ne leur fait pas de mal de toute façon? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non aucun mal ! Et ça arrange tout le monde ! :)

      Supprimer
  12. Félicitations pour ta une HC ! Tu m'as bien fait marrer ^^

    RépondreSupprimer
  13. J ai bcp aime ton article :) moi quand j étais petite mes parents m avaient dit pour rire après avoir Mary Poppins qu on allait tous monter sur le toit de l immeuble comme les ramoneurs...et moi je faisais "non c est vrai ? C est vrai de vrai ??" Et après une demi heure a me dire que oui ils rigolent en disant qu en fait non. Ok...
    Sinon le coup de la petite sœur on me l a fait aussi et encore aujourd hui : ma mère me dit elle est jeune encore et moi : le même âge que moi y a deux ans quoi quand je faisais ceci et cela toute seule...je crois que les petites sœurs sont petites pour toujours X)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh j'aurais trop aimé faire les ramoneurs !!!! J'aurais été trop déçue aussi ...
      Ma petite soeur est maman, imagine mon désarroi !

      Supprimer

Instagram

© Copyright Mona Champaign.

Tous droits réservés.
Tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord.
Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Formulaire de contact (dis moi encore que tu m'aimes)

Nom

E-mail *

Message *

Archive