16 févr. 2016

Donc on va arrêter de se parler ?

source : http://giphy.com/search/fuck-off
Ok les gars l'heure est grave.
Je veux bien composer avec Tinder, les mythos, les mecs en couple qui deviennent célibataires dès qu'ils sont bourrés et tombent fous amoureux de moi.
Les mecs qui tombent amoureux de moi tout court alors que je suis saoule et ceux que j'aime parce que justement je suis saoule. 
Bref, je suis souvent saoulée mais je reste digne.

Je peux composer avec le fait qu'on ne me rappelle pas parce que les smartphones ne sont plus fiables et que souvent les Iphone effacent mon numéro des portables des charmants jeunes hommes qui ont pu admirer mon tatouage Tour Eiffel et qui souhaitaient me recontacter - mais ne peuvent pas car Apple a lancé une conspiration contre moi.
Je ne m'étendrais pas sur l'éventualité que les Men In Black jouent un peu trop du stylo avec mes amants aussi, seulement voilà, un nouveau spécimen est arrivé, porté par les réseaux sociaux et toutes ces bullshits d'applications, j'ai nommé "le mec virtuel".

L'histoire est simple, vous vous parlez tous les jours, vous racontez vos journées, vous envoyez des coeur coeur love mon coeur et des selfies "bonne nuit smiley bisous" sur lesquels tu laisses ton décolleté profond prendre toute la place sur la photo et lui ses muscles l'air de rien tandis qu'il t'envoie un snapchat de sa teub.

Tu n'écoutes plus les discussions en terrasse de ta copine qui, une fois de plus a eu un rencard tinder foireux parce que tu es trop occupée à répondre à ton mec virtuel et qu'il est trop cute de t'envoyer une photo de lui avec sa mamie au resto parce que tu adores les mamies et surtout les restos.

Vous ne vous êtes jamais vu et tu doutes fortement que "RickyRoss della suerte brah braaaaaah" soit son vrai nom mais peu importe, il est là pour toi, il dit que tu es canon et recevoir des cœurs dès 7h00 au réveil change des mails d'Amazon te rappelant que tu n'as pas validé ton panier contenant une lampe à 200€ en forme d'arc de triomphe ni ton faux sac Chanel.

Tu redoutes le moment où vous allez vous rencontrer parce que ça pourrait ne pas être aussi cool mais en même temps tu te souviens que tu as 27 ans et n'as plus le time d'entretenir des relations virtuelles type Skyrock en 2005.
- Oh il vient de m'envoyer une photo d'un chaton hashtag bonne journée bébé !
Apparemment si tu as le time.

Ton ego a besoin de cœurs, ton cœur a besoin d'amour et ton cerveau a besoin d'être occupé par des cœurs, pour oublier qu'il a jadis été brisé et que depuis ne s'est succédé qu'un enchaînement de pseudos amants servants juste à faire passer le temps, te garder en forme mais surtout remplacer tes pensées moroses par du rose sur les joues post- lendemain de sexe.
Tout le monde a suivi ? Merci.

* entracte *

Nous disions donc, non tu n'es pas un canon de 27 ans se raccrochant à des émoticônes qui influeront sur ta journée et tes sourires. Tout va bien tu gères. De l’ego, juste de l’ego.

Tu en parles avec tes collègues qui rient de ta tête de niaise dès que ton Iphone vibre et laisse afficher un smiley chat, smiley sous lequel tu as enregistré ledit homme parce que tu l'appelles mon chat.
Comme un peu tous tes mecs d'ailleurs, histoire de ne pas se tromper.
En même temps RickyRoss della suerte brah braaaaaah c'était trop long et un chat c'est mignon, c'est tout doux, ça fait mystérieux et ... oh putain c'est vraiment moi qui parle là ?

Tes collègues te demandent s'il a une meuf et t'as envie de leur répondre que c'est toi sa meuf puis te souviens que non, tu étais juste sa meuf virtuelle mais t'as trouvé ça bizarre limite pathétique donc t'as juste répondu qu'évidemment que non.

- Mais tu lui as demandé ?
- Heu non, mais je le sais
- Mais est-ce-que tu lui as demandé ?
- Heu ta gueule.

Le soir même tu stalkais son profil comme tu as l'habitude de le faire pour toutes les personnes que tu rencontres, signe évident de problèmes psychologiques dont je ne m'étendrais pas présentement.
Tu tombes sur le facebook d'une meuf dont la photo de profil est un joli couple en vacances selfie falaises et soleil couchant, bras enlacés et visages radieux dont tu reconnais les traits étant donné qu'ils te sont envoyés chaque soir sur fond d'émoticones aubergine/ pêche.

Ok ton mec a l'air heureux.
Ah oui c'est vrai c'est pas ton mec.
Ah oui ça doit être sa meuf.
Ok ce n'est pas mon mec.

Le soir même tu lui posais la question entre deux paroles de niais et une animation d'un chaton qui envoie des bisous, 

- Petite question,
- Oui ma puce
- Tu as une copine ?

+ 19 minutes

- Pourquoi tu me demandes ça ? Ça sort de nul part je ne comprends pas c'est n'importe quoi. Tu as gagné voilà, super tout est gâché.
Grosse ambiance.

Le gars t'annonce alors sans pression que sa situation est compliquée, que tu l'aidais à penser à autre chose et "s'évader".
Trop aimable ! t'as répondu sur un air de "va te faire enculer !".

L'histoire s'arrête ici, tu lui dis qu'accessoirement tu aurais aimé être au courant de sa vie compliquée avant de lui raconter tes souvenirs d'enfance et lui envoyer une photo de ta Tour Eiffel.
Puis finalement, chassez le naturel il revient au galop tu lui as suggéré d'aller se faire enfiler par feu le premier mari de Khaleesi qui aurait préalablement enfilé un préservatif au verre pilé.

Il t'as alors dit,

- Alors on ne va plus se parler ? *smiley triste*
Ce à quoi tu as répondu :

- Veux-tu sincèrement que je vienne moi-même te déboîter l'anus avec une machette ?

Il t'as donc souhaité une bonne continuation, suggéré qu'on "se supprime de facebook c'est mieux je pense", tu as finalement proposé le bras articulé de Terminator pour son séant puis t'as continué ta vie comme si non, un puceau de 23 ans ne t'avais pas pris pour une conne.

Finalement tu as décidé d'abandonner tout ça. Non pas les hommes, Oh grand jamais, mais les relations platoniques sur fond de notifications sans jamais se rencontrer.
Se contenter de jouir d'une présence masculine virtuelle à laquelle tu te raccroches alors qu'en réalité ce sont les emoji Apple qui règnent ton quotidien et non les sentiments pour une tierce personne est totalement désuet. Et ridicule.


Il n'y a pas de chute à cet article.

*tombé de rideau*










Putain mais l'enfoiré !

47 commentaires:

  1. Mais Mona, peut être que je suis niaise moi aussi, mais as tu envisagé que ce soit VRAIMENT compliqué, et que tu sois vraiment vraiment une possibilité pour lui ? Peut être une rencontre aurait permis de clarifier tout ça.
    Mais après je sais pas, c’est peut être moi, je crois toujours en la bonté profonde des gens :)
    (et un jour je te raconterai comment j'ai rencontré mon mec, c'était pas joli joli non plus hein. Et je suis heureuse aujourd’hui...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'assure que son discours était très clair : passer le temps.
      Mais on saura jamais finalement !!

      (je veux savoir comment tu as rencontré ton mec)

      Supprimer
    2. Ah ben. Un vrai con alors. Pense à la pauvre fille qui se le coltine.
      (avec plaisir, promis le même jour où tu me montreras ton tatouage pour de vrai ;) )

      Supprimer
  2. J'ai ri. Merci (et désolée aussi)

    RépondreSupprimer
  3. J'arrive plus à te lire de la même manière maintenant !!!! rhaaaaa
    (bon c'est peut-être parce que je connaissais déjà l'histoire... et que je sais que des smiley de mec indisponible t'en reçois encore... ^^ )

    RépondreSupprimer
  4. bon sang Mona: tu es mon idole ! je croyais être la seule à me retrouver dans des histoires comme ça ^^
    dernier en date : après plusieurs rencards, dont certains se sont achevés au petit matin... monsieur n'a pas décidé de me larguer mais plutôt d'entretenir une relation platonique, par SMS seulement... j'ai pas compris !!! mdr !
    haaa elle est belle l'excuse du "c'est compliqué chez moi" et ils la sortent à toutes les sauces ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan mais WTF avec ces nouvelles relations virtuelles ??

      Supprimer
  5. Haaaaan moi j'en ai eu un comme ça!!! Sauf qu'on s'était vus quelques fois mais pas souvent parce qu'il était pas base à Paris. Et que j'étais son petit coeur son ange sa jolie, qu'il commençait à tomber amoureux de moi et que je lui manquais tout le temps. Jusqu'au jour où j'ai reçu un sms d'une des 5 ou 6 nanas qu'il fréquentait (dont une à qui il venait de faire un bébé). Voilà voilà!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais j'ecris plus... Mais c'est vrai que ça ferait un bon article!

      Supprimer
    2. Mais bien évidemment ! Penses-y ! ;)

      Supprimer
  6. Moi j'en ai une comme ça qui a disparu de la circulation et changé de numéro le jour ou j'ai voulu qu'on se rencontre (je suis un mec)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Putain mais trop de connards et de connasses. Je compatis

      Supprimer
  7. Guess what? Je viens de me faire tej par le mec qui m'a mise enceinte et qui il y a quelque temps souhaitais que je porte son nom (#amineindaplace). Le type a une autre nana, brefo... je me suis lancée dans l'application d'emoji pour l'ego...clairement, c'est bon pour l'ego mais quelle perte de temps ! ( mais du temps, il m'en faut puisqu'il faut que je retrouve dignité, ligne, amour propre et que je me désintoxifie de feu l'homme de ma vie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. WHAT ?!

      Putain mais l'enfoiré de sa grosse race c'est impossible d'être aussi lâche et trouduc, donne moi son adresse pour que je lui pète les dents !

      Take your time girl, et prends tout ton time tkt, tu vas y arriver *emoticone bras musclé* * émoticone coeur*

      Supprimer
  8. Amen Sista.

    PS: Toi-même tu sais que j'ai vécu le même genre d'histoire récemment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me rassure et m'attriste en même temps !!
      #Solidarité
      #Nousvaincrons

      Supprimer
  9. Hahah je crois que ca m'etait arrive 2-3 fois a l'epoque ou j'avais CARAMAIL... Caramail quoi. Donc vers 2003...
    Mais moi je crois que generalement ils arretaient de donner des news des que je leur envoyais ma photo (surement trop eblouis par ma beaute juvenile pour pouvoir taper sur leur clavier ensuite).

    Mais sinon, emoticone aubergine/peche ? hahaha j'adoore.

    Allez.. next !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. CARAMAIIIIIIIIIIIIIIIIIIL !!!!!!!!!
      (moi j'envoyais des photos d'Avril Lavigne en disant que c'était moi)

      Supprimer
  10. Vécu aussi avec un mec qui avait mis "Paris" sur son profil, mais uniquement parce qu'il y cherchait du travail (mais n'a pas jugé utile de me le préciser plus tôt bien entendu). Du coup, quand je lui ai demandé de se voir, il a sorti l'excuse pourrave "j'ai peur de perdre ce que l'on a"... euh... c'est à dire... rien ?? Allez Mona, on mérite bien mieux et je sur valide les derniers messages que tu lui as envoyé (j'étais morte de rire) ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SOLIDARITÉ !!! NOUS VAINCRONS A BASE D'EMOTICONE FLINGUE !!!

      <3

      Supprimer
  11. ahlalala ..... la mauvaise nouvelle c´est que ca ne s´arrange pas avec l´age. J´ai vécu un truc dans le genre il y a 2 ans avec un vieux pote qui m´a tout d´un coup chauffée sur whatsapp pendant des semaines. Je suis entrée dans son jeu mais quand j´ai voulu passer du virtuel au concret, plus personne. Et il a recommencé le même manège 1 mois plus tard: dans ses messages hyper érotiques il m´a invitée chez lui mais finalement quand on s´est retrouvés il ne le sentait plus - gros malaise et shame on me de m´être fait avoir une deuxième fois. Que du fantasme, et aucune dignité derrière - depuis que je l´ai remis à sa place je n´en ai plus jamais entendu parler et il ne m´a jamais fait d´excuses. A 40 ans quand même faudrait peut-être avoir le courage de ses actes (ou de ses fantasmes), mais non.
    Heureusement il y a quelques perles rares qui sortent du lot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les mêmes malgré l'age, mais gardons la Foi ! Le bout du tunnel n'est peut-être pas si loin ...

      Supprimer
  12. Le FDP ! :'(
    Courage Mon', y'en a des biens ! (c'est Didier Super qui l'a dit)

    RépondreSupprimer
  13. Omg et en plus le mec t accuse d avoir tout gâché ??
    Y en a qui vivent drôlement dans leurs fantasmes
    Tu l as bien renvoyé a sa place en tout cas X)
    Bises Mona t es trop précieuse <3

    RépondreSupprimer
  14. J'en suis à cette phase là ca craint mdr

    RépondreSupprimer
  15. Bon, écoute, je t'en ai jamais parlé mais j'ai quand même eu le mec rencontré sur Meetic ( le second et dernier ) avec qui ça s'est tellement bien passé dès le 1er rencard que nous sommes restés 48heures ensemble ( et donc les nuits avec ) ( OH CA VA HEIN ).
    Pendant 10 jours, malgré une dizaine de SMS et de coups de téléphone, zéro nouvelles.
    Le type me rappelle la gueule enfarinée 15 jours plus tard pour me dire qu'il a eu trop de problèmes tu comprends, son ex ( qui était trop l'incarnation de Satan 15 jours avant ) se faisait taper dessus par son nouveau mec, donc il est descendu à Nantes pour déposer plainte pour elle ( non mais t'y crois toi ? ).
    BREF. Je lui tire les vers du nez et il me dit qu'en fait il va se remettre avec son ex ( même si elle a un cocard ? Oui oui )

    18 mois plus tard, alors que je me rappelais même pu de son prénom ( Serge ? Ernest ? Enculé ? ), il m'appelle pour "qu'on aille boire un verre, en souvenir du bon vieux temps". Je joue le jeu et le rejoins vers République. Pendant 3 heures, il me parle de sa nouvelle meuf, qu'elle est architecte, qu'elle est trop bien et qu'il va faire sa vie avec elle, parce que tu comprends, "je crois que c'est la bonne". Et puis soudain, "et toi au fait?". Moi je réponds que je vais très bien, que je suis célibataire donc ça me permet de papillonner ( =coucher avec qui j'ai envie quand j'ai envie ) et que j'ai surtout pas envie d'attache, et que je suis bien contente qu'il ait trouvé chaussure à son pied.
    Je m'apprête à remonter dans la bagnole, et là je me fais attraper et retourner par la taille en pleine rue, un cri m'échappe ( bah quoi j'ai eu peur ) et le mec essaye de me rouler un patin. Je lui demande ce qu'il fout, qu'il retourne plutôt voir son architecte trop-canon-trop-sympa-trop-riche-trop-intelligente plutôt que d'essayer de me violer la bouche. Il insiste, je le repousse violemment. Je monte dans ma caisse, puis je descends d'un coup, lui court après dans la rue, l'attrape, le retourne, lui roule une galoche et je conclus par "moi je suis célibataire, je fais ce dont j'ai envie j'te dis. Maintenant ADIEU".

    Je l'ai laissé planté sur le trottoir. J'ai ignoré tous ses appels et ses SMS pendant plusieurs semaines.
    Voilà, faut pas me prendre pour une conne. ( faut pas non plus me laisser raconter ma life en commentaires ).

    Bisous bisous et lâche ton smartphone !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NAN MAIS TRUC DE OUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUF CETTE STORY !!!

      Quel boloss !! Et toi quelle actrice !!

      Nan mais oh, j'espère qu'un jour je trouverais mon musclor et mon bébé mignon aussi.

      PS : je t'ai pas oublié pour le bouquin, je te prépare tout ça bien rapidos.
      KISSKISSDICKDICK Love

      Supprimer
  16. Chui revenue par là lire les histoires dans les commentaires.
    Je suis effarée. Effarée.
    (du coup j'ai envie de retourner me coucher).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AHAHA mais non !
      Il faut en rire !

      Supprimer
    2. Oui mais là j'imagine mon mec avec toutes ses autres femmes qu'il m'a (sûrement) cachée. Si ça trouve il a déjà trois enfants et un chien en banlieue même. Qui sait ?

      Supprimer
  17. Il y a un bouquin à écrire sur le sujet je pense.
    Une compil des typologies des hommes ou quelque chose comme ça. hahaha
    Mon dernier mec lui, après avoir passé deux mois à me taper des crises de jalousie, à insister sur l'importance de la fidélité dans un couple, a mis 3h (le temps d'une sortie en boite en somme) pour m'oublier et me tromper avec une autre demoiselle avec qui il a décidé de se maquer instantanément. Ah oui, j'oublie que le lendemain il était chez moi pour passer la nuit comme si de rien n'était. Ah et aussi qu'il a oublié de me larguer en fait. Il a fallu que j'apprenne l'histoire par autrui pour lui rappeler la définition de la monogamie. En même temps, on le comprend c'est pas simple de gérer deux meufs en même temps.
    Un exemple de maturité et de respect à citer dans tous les manuels d'éducation. Ahahahahahaaaaaaaaaa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux me transmettre son adresse pour que j'aille lui péter les jambes.
      Cordialement.

      Supprimer
  18. HORRIBLE J AVAIS PAS LU CELUI LA c'est quoi ce mec de merdeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  19. Hum... Les histoires virtuelles, je connais ! --'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wesh...(Expression des années 2000)! Ça me ferait des vacances ! 😤😌😏

      Supprimer
  20. J'adore ta manière d'écrire. J'ai l'impression de me lire quand j'écris à mes potes, c'est agréable, ça change des autres tons des blogs (et du mien aussi d'ailleurs ^^). Je vais garder ton blog sous le coude, et le mettre dans mon blogroll, je sens que j'ai pas fini de venir lire tes articles et qu'en cas de déprime il peut même servir d'anti-dépresseur ! Continue c'est top :)

    RépondreSupprimer

© Copyright Mona Champaign.

Tous droits réservés.
Tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord.
Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Archive