8 févr. 2016

Mother of shame

[Partie II du dernier week-end de janvier] partie I ici.

source : knappmannlaw.wordpress.com

Au bout de ma vie et de mon sommeil, j'ai tenté de somnoler un peu avant que mes grands-parents ne débarquent les bras chargés de cadeaux car ils venaient faire "le père noël" post-24 décembre.
J'avais plutôt intérêt à être présentable sous peine d'être définitivement oubliée pour les années à venir.

Quand on me dit 9h00 c'est pas 8h52 car chaque minute compte et est utilisée à bon escient.
Quand mes grands-parents ont débarqué j'étais donc en serviette et j'avais la brosse à dents dans la bouche.

- Chalu' ! Choyeux noël la famich !

Inspection des lieux ... Tout allait bien. Les coussins sur le canapé étaient parfaitement disposés et j'avais mis toutes mes fringues sous le lit avec l'intégralité des choses que les grands-parents ne doivent pas voir du type paquets de cigarettes, lingettes intimes, string panthère et homéopathie.
Planqués derrière ma valise sous le pieu, j'étais la petite fille parfaite.

- C'est pourquoi le cendrier ?

Et merde.

J'ai déballé mes cadeaux, j'étais contente et après deux trois selfies à l'APPAREIL PHOTO JETABLE nous sommes sortis déjeuner. Je rangeais mon portable dans mon sac lorsque tout à coup ... le drame.

- C'est quoi ça Mona ? a dit ma grand-mère en voyant l'intérieur de mon sac.
- Oh ça, c'est ... un souvenir ... de ... heu ... je vais le mettre dans l'évier.

La tête baissée je rinçais l'objet du délit sous les yeux effarés de ma grand-mère et la mine interrogative de mon papy.
J'avais un verre à vin dans mon sac qui avait visiblement servi vu qu'il était rempli de traces de rouge-à-lèvres. Un verre à vin en plastique avec lequel j'avais dû partir hier soir et dont je n'avais évidemment aucun souvenir. Je suis donc la petite fille clepto qui a des verres dans son sac merci beaucoup.

Toute cette mascarade aurait pu s'arrêter ici mais non, j'ai enfilé mon manteau et alors que je fermais la porte, un courant d'air.
Catastrophe.

- C'est quoi cette odeur ? a demandé mamie d'un air dégoûté
- Ah ouais ça shlingue là ! a dit papy en se cachant le nez dans son col roulé Anapurna
- On dirait que ça sent le .... vomis.

Arrêt sur image, les yeux braqués sur Mona, on ne sait plus trop si l'on doit rire ou pleurer ou simplement faire comme si non, ce n'était pas moi qui puait la mort alors que la tache apparente sur mon manteau à trois chiffres était on ne peut plus explicite.
Soudain, je me suis souvenue ... Le periph en warning, la tête au dessus de la barrière de sécurité, Natacha qui filmait ...

- Je vous rejoins dans la voiture ... ai-je cloturé avant de rentrer chez moi pour changer de manteau.

Tout cela aurait pu s'arrêter définitivement si au restaurant, quand j'ai voulu les inviter, un briquet et une capote n'étaient pas tombés de mon sac à main.
Mamie a finalement payé par chèque.

Je pense pouvoir désormais faire une croix sur mon image de petite fille modèle. Et également mes cadeaux de 2017.

Bip bip ✉
Ah j'ai un ami. Numéro inconnu, à tous les coups c'est encore Maje qui m'envoie des soldes privées.





Ok. Faut vraiment que j'arrête de boire.


....

Mais pas tout de suite, j'ai rendez-vous à 20h30 avec ... avec ... heu ... Et merde.


14 commentaires:

  1. Magique le texto, ça résume bien ton week end : un grand n'importe quoi ! T'es sûre que c'était pas un rêve/cauchemar ? ^^

    RépondreSupprimer
  2. j'aime ta façon de faire cohabiter string panthère et homéopathie.
    Hâte d'avoir le topo de ce soir...
    bise Mona !

    RépondreSupprimer
  3. Ah ah, j'attendais qu'une capote fasse son apparition xD
    Et le texto, à garder en souvenir !!
    Bises Mona ! Merci de nous faire rire en ce lundi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je peux rendre service ! J'en suis très heureuse ;)

      Supprimer
  4. Hahahaha Mégalol je suis fan du texto final :D

    RépondreSupprimer
  5. euh non n'arrete pas de boire! au contraire...:-)

    RépondreSupprimer
  6. Non mais le texto !!!! J'en pleure de rire ! Je te jure toi et ta vie, vous me faites rêver <3

    RépondreSupprimer
  7. En une semaine, j'ai dévoré ton blog ! Tu es très talentueuse, à quand le one Mona chaud ?. Merci pour tous ces fous rire !
    HB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup HB !!
      Vous serez rapidement au courant si un jour je monte sur scène aha

      Supprimer

Instagram

© Copyright Mona Champaign.

Tous droits réservés.
Tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord.
Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.

Formulaire de contact (dis moi encore que tu m'aimes)

Nom

E-mail *

Message *

Archive