10 mars 2016

Mes non - noces de bois

source : espacemariage.fr
Episode 1.

Vous savez je garde tout.
Mes tickets de métro de New York, les paquets de cigarettes étrangers, les pailles de mojitos à Barcelone, les cailloux du Vésuve, les gâteaux d'Amsterdam etc.
Je suis une sentimentale et mon "tiroir à souvenirs" c'est un peu ma madeleine de Proust.
J'y garde mes cartes postales, mes photos d'antan et plein de trucs qui peuvent vous paraître dérisoires mais qui me procurent toujours autant de plaisir et de joie lorsque j'ouvre ma boîte à secrets.
Note de l'auteur ; ne concerne pas les photos de mon ex ni celles de moi sur la plage quand je faisais une taille 36.
(normal j'avais six ans).

Ça rend fou mon entourage parce qu'à l'image de ma vie, tout n'est que bric-à-brac et vieilleries inutiles mais moi j'aime bien, ça me permet de voyager dans le temps juste en regardant une photo et surtout, j'y planque tout ce que je vole chez les mecs avec qui je sors - photos quand ils dorment inclues.
(préalablement envoyées à mes potes pour débriefer)(et faîtes pas genre on fait toutes ça).

C'est comme ça que je suis retombée sur la liste des qualités recherchées chez un mec que j'avais rédigée en 2012 sur un reçu de bar. J'ai d'ailleurs lancé le défi des 100 like sur ma page facebook et sachez que nous en sommes à 90 ... A 100 je vous la publie.

Bref, parmi ces lettres et autres porte-clefs Mickey, je suis retombée sur une vieille photo : celle d'un jeune couple de 17 ans dans la fleur de l'âge.
La fille au pull orange avec boucles d'oreilles assorties et pommettes de bébé c'était moi, le brun mignon d'à côté c'était lui.
La photo avait été prise d'un vieux téléphone alors que les appareils photo sur les portables venaient tout juste de sortir et je l'avais envoyé en bluetooth sur mon Macintosh (mais la version very old school) puis imprimée sur du papier recyclé.
C'était en mai 2006, nous sommes en mars 2016.
Aucune question concernant les boucles d'oreilles oranges merci.

A l'époque Skyrock et Caramail étaient ce que Tinder et Happn sont en 2016 : le must have.
On découvrait internet, l'ADSL, MSN et ses "n'abusez pas des wizz!" et surtout, le tchat de Skyrock.
Inutile de vous dire que je racontais que j'étais une blonde d'un mètre soixante quinze qui faisait des photos de charme pour gagner sa vie. J'envoyais ensuite des photos d'Avril Lavigne et croyez le ou pas, eux me croyez.

Un jour j'ai discuté avec un mec à qui je n'ai pas menti - fait rarissime - et qui habitait à côté de chez moi.
Je ne me souviens pas du laps de temps qui s'est écoulé avant notre rencontre, juste que lorsque c'est arrivé on ne s'est plus quittés.
Pendant un mois.

Puis il m'a largué "parce qu'on était trop amis" et pour coller à ma vie ce jour-là il pleuvait des cordes.
Quand il a repris le bus pour rentrer chez lui, je lui ai envoyé LE message "tu ne sais pas ce que tu perds" qui devait être suivi d'un regard triste à travers la vitre, mes yeux tristes dans ses yeux noirs.
Il n'en fut évidemment rien, j'avais à peine tapé "tu ne sais" que le bus a démarré : gros fail dramatique. Heureusement il restait la pluie.
Les grandes vacances sont arrivées, moi je partais en Italie, lui pour le Liban.
Je l'ai évidemment appelé tout l'été alors que son téléphone était éteint lui laissant des messages énamourés de fille totalement dépressive et instable.
Ça c'était en juillet.

En août, j'ai rencontré l'homme qui allait partager ma vie pendant cinq ans.

A la rentrée de septembre j'ai changé de lycée pour poursuivre mon cursus et devinez où j'ai été prise ? Dans celui de mon ex évidemment.
Nous sommes effectivement restés amis mais étions troublés parce que mes messages de psychopathes avaient fait leur effet, il était au taquet sur notre rabibochage sauf que moi je l'étais sur mon nouveau mec.
Parfois dans la vie tout est une question de timing ...

L'année a passé, je me suis fiancée (rions tous), j'ai eu mon bac (applaudissons-moi tous), je suis partie en vacances avec mon mec (et ma meilleure amie la tourista) et j'ai continué mes études sur Paris.
Nous nous sommes donc perdus de vue cette année-là.

Cinq ans plus tard je quittais mon fiancé et un jour de décembre alors que je me baladais dans le centre commercial j'ai reçu un message dudit ex-fiancé qui était dans le coin et voulait me voir afin de m'offrir mon cadeau de noël.
Vous avez dit chelou ? Je vous épargnerais donc le jour où il a débarqué chez moi en vélo un dimanche matin (Paris-Versailles) en prétextant devoir remplir sa gourde.
Je vous laisse imaginer la tête de ma mère ce matin-là, en pyjama qui en allant se faire un thé est tombée sur mon ex en tenue de cycliste qui remplissait sa gourde au robinet,

- Bonjour ! Vous allez bien ? a t-il dit le plus normalement du monde.

pendant que je regardais ma mère d'un air : "il a l'air con dans son short non ?".

Bref, ce même jour de décembre, alors que je rejoignais mon ex-cycliste, je montais rapidement les escalators et je suis rentrée de plein fouet dans un mec tellement fortement que j'en ai eu le tournis pendant 40 bonnes secondes et j'ai du tenir ma tête pour ne pas tomber.
Après les petits oiseaux, les étoiles et les envies de vomir, je l'ai reconnu : c'était mon ex libanais.

Récapitulatif de la situation :  

- mon ex-fiancé arrivait, s'il voyait mon ex-ex il penserait que je l'ai quitté pour lui = grosse crise = grosses larmes = grosse shame devant tout le monde.
- mon ex-ex était là, beau devant moi et s'il voyait mon ex-fiancé arriver il penserait que nous sommes toujours ensemble ce qui ruinerait toutes mes possibilités futures avec lui.

J'avais dix secondes pour trouver une solution.

10
9
8
7
6
5
4
3


...

To be continued ...


source : betanews.com

20 commentaires:

  1. Je veux la suite ! Je veux la suite ! Je veux la suite !

    RépondreSupprimer
  2. j'aime bien quand tu te mets en mode "je vais vous raconter une histoire". Et tu as le sens du suspense...J'attends la suite avec impatience !
    Mieux cette journée au fait ?

    RépondreSupprimer
  3. On va pas redire que ta vie est un sketch hein... Mais on veut la suite!!!

    RépondreSupprimer
  4. Pas mal le cliff

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mais ... c'est quoi un cliff ?

      Supprimer
    2. Il y a cliffhanger quand un récit s’achève avant son dénouement, à un point crucial de l’intrigue, quitte à laisser un personnage dans une situation difficile, voire périlleuse. Ce type de fin, très fréquent dans les feuilletons, implique souvent une suite. (wikipedia)

      Supprimer
    3. AAAAAaaaah ok j'ai saisi !
      Merci Wiki !

      Supprimer
  5. Oh non je voulais trop savoir la fin :D !!!!

    Moi aussi j'ai une petite boîte à souvenirs où je mets surtout des trucs de voyage, ça sert à rien mais je l'aime...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai des tiroirs plein maintenant !!

      Supprimer
  6. Mona, je crois que je te kiffe ! lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime commencé mon lundi matin avec ce genre de message !
      Je te kiffe aussi Maeva !

      Supprimer
  7. Non mais Mona, j'adooooore tellement te lire!!!!
    Merci!
    Anaïs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci x100000000000000000000000000 à toi !

      Supprimer

Facebook

INSTAMONAGRAM


Archive

© Copyright Mona Champaign.

Tous droits réservés.
Tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord.
Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.