8 nov. 2017

Mon avis Airbnb (en tant qu'hôte)


Comme vous le savez, je loue mon appartement sur Airbnb depuis quelques années.

Suis-je réellement propriétaire de mon appartement ? Absolument pas.

Est-ce j'aurais préféré vendre de la drogue mais suite à mon oncle mafieux et ses 19 ans de prison ma mère a refusé mes projets de carrière ? Tout à fait.

Les débuts
Il y a deux ans alors que je n'avais ni moyen de paiement, ni argent mais pléthore de refus de chèques et de contentieux en tous genres, afin de ne pas dormir sous un pont et continuer de manger de la buffala, j'ai choisi de louer mon appartement sur Airbnb pour renflouer mes comptes.

Les premières réservations ont commencé lorsque je suis partie en vacances à Nice.
Rappelez-vous, j'avais prévu de pécho mon pote et de jouir des bienfaits du sud, sauf que la réalité de mes problèmes financiers m'est tombé dessus d'un coup, bien après que j'ai pris mes billets pour le rejoindre, seulement tellement honteuse de ma situation je n'ai jamais osé lui en parler.
Je suis donc partie le rejoindre ne toute décontraction alors que je n'avais pas d'argent - RIEN - WALOU.
Le truc cool c'est que j'ai perdu 3kg en dix jours vu que je ne mangeais pas, le truc moins cool c'est qu'il voulait sortir tous les soirs et que je n'avais plus d'idées pour éviter les soirées.

Malgré cette situation bien complexe, j'ai quand même réussi à kiffer mes congés et à profiter de mes vacances.
Pour la petite histoire, je n'ai pas pécho mon pote (mais d'autres) parce que je me suis finalement aperçue que je le considérai vraiment comme un ami. Et je ne couche pas avec mes amis. 
Pas tout le temps du moins.

FIRST TIME
La première fois que j'ai loué mon appartement : j'étais en stress total.
J'avais peur qu'on me vole ma télé, mon lit queen size, qu'on se touche sur mes culottes et qu'on vide mes shampoings sans paraben qui me coûtent un rein.
Il n'en fut rien Dieu merci.
La réalité c'est que vous oubliez tous vos tracas le lendemain de la réservation car vous recevez un e-mail vous informant que la somme de XX € a bien été virée sur votre compte.

Tout de suite ça va mieux.


Avec Airbnb vous recevez l'argent de votre location le lendemain, que la durée soit d'une nuit ou de deux semaines, donc forcément : l'argent vous fait vite oublier qu'un mec que vous ne connaissez pas dort dans votre lit.
Bonne nouvelle : vous n'avez même pas besoin d'être là et êtes payés quand même.

La première année, louer mon appartement m'a permis de régler mes dettes, de récupérer mes moyens de paiement, de changer de banque et dire NIQUE TA MÈRE LA BNP puis ciao bisous bye pas cette fois au contentieux et autres huissiers de merde.

LA grosse folie
La deuxième année cela m'a permis de partir en weekend ou en vacances et de vraiment kiffer ma vie.
La Belgique, Milan, Amsterdam, PragueLisbonne, la Suisse ... tout ces beaux voyages c'était grâce à Airbnb car TOUT l'argent que me rapportaient mes locations était mis de côté instantanément, afin de ne pas être "noyé" sur mon compte courant.

C'était vraiment une période cool.
J'ai pu compenser tous ces allers/ retours chez ma mère avec mes énormes sacs, mes valises, mon lisseur, mon sac de sport, mon ordi, mon linge sale (au début je n'avais pas de machine à laver - draps compris dans les sacs IKEA) chargée comme jamais, en profitant de mes voyages.

Parce que oui, j'allais dormir chez ma mère lorsque je louais mon appart car oui, elle habite à côté de chez moi BIEN HEUREUSEMENT.
© SOBA
Puis la chute ...
Le chômage bien sûr !
Qu'on s'entende bien, je ne regrette en rien ma "nouvelle vie", gagner moins mais être plus heureuse n'avait pas de prix, ou alors si : le SMIC de mon chômage.
Donc désormais, mon Airbnb m'aide à "survivre" et rassurer ma banquière pour ne pas qu'elle me bloque pas ma CB ou annule mon autorisation de découvert car théoriquement je n'ai pas le droit à une facilité de caisse de par mon statut de chômeuse.
Je ne "profite" donc pas des rentrées d'argent que me rapportent mon Airbnb car elles me servent uniquement à manger et payer mes factures.
#LACRISE.

Terminés les voyages et les folies de weekends imprévus, il faut désormais combler les trous (financiers ndrl).


Et les gens ils sont pas chelous ?
Clairement (parce qu'on me le demande très souvent), si un mec veut renifler mes culottes je m'en bats les boobs.
Je gagne de la tune sans avoir à le regarder, tout en étant sur le canapé chez ma mère en train de bouffer des tomates mozza et recevoir mes mails qui m'indiquent que je viens de me faire 100 balles.

Évidemment que l'argent me motive, vous pensez que je kiffe faire mes sacs (je mets quoi ? quelles chaussures ? quel maquillage ? faut que je cache mes bijoux, je déteste changer les draps ...) et flipper qu'on me ravage l'appartement ?
Grâce à Dieu, la plupart des personnes venues chez moi ont été correctes.

Bon ok y'a eu des gens vraiment chelou

Les allemands casse-couilles (ils étaient allemands, j'y peux rien, große Küsse meine Lieblinge).
Ont été accueillis par ma mère car j'étais en vacances à Nice.
Étaient trois (papa, fille, fils) et n'étaient pas contents car ils faisaient tous deux mètres et donc, ne rentraient pas dans mon lit parce qu'ils étaient trop grands.
Heu ? Qui s'en fout ?

Je n'y pouvais rien si c'étaient des géants, j'ai un lit deux places+ (comme indiqué sur mon annonce) et donc qu'ils aient les panards qui dépassaient n'était pas de mon ressort.

Bilan : le père a oublié son calbute et son immodium dans ma salle de bain et ils n'ont pas lavé leurs tasses de café.
Bilan 2 : y'a pire dans la vie. J'ai brûlé le caleçon.


Le couple de vieux relous
Qui voulaient une vraie table pour manger et pas une table basse.
Une fois encore, comme indiqué sur mon annonce et visible en PHOTO, je n'ai qu'une table basse et si t'es pas content et bien tu ne réserves pas.

Bilan : m'a ruiné les chiottes.
Bilan 2 : merci Canard WC.


Les américaines bien chelous
Ont réservé pour deux semaines, sont arrivées à 22h00 et sans valises. 
M'ont ruiné la salle de bain et ont installé (et laissé ... !) toutes leurs affaires du genre :
- serviettes de toilette, bol, casserole, livres rangés dans ma bibliothèque OKLM (vendus chez Gibert Jeune, thanks girls), couverts, bouffe etc.

Bilan : nettoyage de miroir de salle de bain excessif + disparition de mes deux maillots de bain préférés.
Bilan 2 : m'ont laissé leurs bébés cactus que j'ai laissé mourir.


Le mec mignon que j'ai voulu pécho
Quand j'ai ouvert la porte je n'arrivais même pas à le regarder tellement qu'il était beau. 
Problème : ils étaient deux mecs pour un seul lit.

Bilan : son "collègue" s'est retrouvé enfermé dans la salle de bain (?!), il a dévissé la porte avec ma pince à épiler.
Bilan 2 : je n'ai jamais réussi à remettre la serrure ni à me resservir de ma pince à épiler.
Et j'ai pas pécho.

Du coup quand je fais caca et qu'il y a un mec chez moi c'est tout une mission.
Note de l'auteur : ça vous intéresse un article à ce sujet ?


La grosse pute
Là pour le coup je vais être cash. Je pense que cette femme est venue chez moi pour recevoir des hommes.
Vous me direz, une femme aimant et recevant les hommes n'est pas une pute.
En effet.

Sauf si elle me ruine mon appart là c'est une grosse pute.


Elle est arrivée mielleuse avec ses draps et serviettes car "je suis très maniaque, je vais prendre soin de votre appartement".
Elle a voulu rester un mois et je lui ai gentiment expliqué que je ne louais pas aussi longtemps parce que le but c'était quand même d'avoir un chez-moi dans ma vie.
Elle voulait aussi qu'on passe "hors site", c'est à dire qu'elle me payait cash sans réserver par Airbnb.
NE FAITES JAMAIS ÇA ! je vous expliquerai pourquoi.

J'ai refusé et elle est donc restée une semaine chez moi comme prévu.
Mon instinct me taraudait, j'ai donc demandé à faire l'état des lieux avec elle pour son départ, chose que je ne fais jamais (flegme et je bosse, donc la plupart du temps on me laisse les clefs dans un endroit top secret - et je n'ai jamais eu de problème - sauf quand on m'a volé mes clefs mais là n'est pas le sujet).

Bref, nous avions RDV à 11h00 un samedi matin et j'avais de nouveaux arrivants le dimanche soir.
A 10h00 j'ai reçu un message me disant qu'elle devait partir et qu'elle avait tout lavé et rangé.

Arrivée chez moi j'ai cru que j'allais manger ma cervelle (ouais ça m'arrive quand je suis vénère).

Le premier truc que j'ai vu ce sont mes taies d'oreillers roses, qui à la base étaient blanches.
Pas besoin d'avoir fait un Master d'oreiller pour comprendre qu'elle avait lavé mon linge avec du rouge (mais quel truc rouge ?).
Problème numéro 1 : ma machine à laver n'est pas en lire accès (cf. indiqué sur mon annonce).
Problème numéro 2 : elle a vidé ma lessive et mon adoucissant neufs.
Problème numéro 3 : l'appartement était dégueulasse.
Problème numéro 4 : une serviette de toilette blanche avait été utilisée comme serpillière puis déposée dans mon panier à linge, qui a moisi sur mes vêtements et également sur mon radiateur.
Problème numéro 5 : elle a oublié son maquillage, ses bijoux, ses produits de douche (fleur de douche et rasoir), a volé mon dentifrice mais a laissé le sien.
Problème numéro 6 : son string sale dans ma salle de bain.
Problème numéro 7 : son porte jarretelle sur mon canapé.
Problème numéro 8 : ses bas rouges dans mon tiroir à culottes.
Problème numéro 9 : son jus de thon qui a coulé sur mon aspirateur.
Problème numéro 10 : le frigo dégueulasse.

[liste non exhaustive]

J'ai mis des heures à tout nettoyer et les bas, string etc ... ont été retrouvé au fil des jours.
JOIE IMMENSE.

Comment ça se passe dans ces cas-là ?
Lorsque vous êtes inscrits sur Airbnb et que vous louez votre appartement, vous bénéficiez d'une garantie en cas de problème.
Une caution est liée à votre compte (environ 4 000 €) et vous pouvez la demander en cas de besoin.
Dans mon cas, j'ai demandé un remboursement de 25 € (10€ de lessive et 15€ d'oreillers - j'ai été sympa) à la personne qui ne m'a pas répondu.
Au bout de trois jours sans réponse et/ou insatisfaisante, vous pouvez faire intervenir Airbnb, ce que j'ai fait.
J'ai envoyé mon mail explicatif et j'ai joint des photos, quelques heures plus tard Airbnb me remboursait ce que j'avais demandé.

J'ai pourri le profil de la personne avec un commentaire bien salé et je continue mes résas parce que oui - j'ai besoin d'argent et que Airbnb c'es de l'argent facile.

Mes conseils en tant qu'hôte Airbnb :

- N'acceptez JAMAIS de passer en dehors du site car en cas de problème vous n'avez AUCUN recours.
- Enfermez à clés vos objets de valeurs, sacs, chaussures, bijoux etc ... 
- Faites de la place dans le frigo et les placards pour vos hôtes.
- Ayez une super maman et/ou un(e) ami(e) qui vit pas très loin pour vous éviter les galères de vaquer d'un appartement à un autre.
- Rangez votre salle de bain ! (et vos produits persos, maquillage crèmes etc).
- Laissez le double des clefs à vos hôtes, pas votre trousseau personnel.
- Planquez vos papiers importants (banque, impôts etc).
- Suggérez à vos hôtes la discrétion ... surtout si vous n'êtes pas propriétaire de votre appartement.
Anecdote : je précise toujours à mes hôtes en cas de question des voisins (ce qui n'arrive pas mais sait-on jamais) de répondre qu'ils sont de ma famille, mes cousins etc.
Imaginez la scène hilarante lorsque j'ai dit ça à mon hôte pakistanais et mes quatre hôtes chinois.
Famille Benetton !

- Je ne loue jamais plus de deux semaines dans le mois. J'aime être chez moi quand même.


En bref, je recommande Airbnb si vous vivez seul(e) et souhaitez-vous faire un peu de sous de temps en temps, tout en sachant qu'évidemment il y a un risque à prendre lorsque des inconnus son chez vous.
J'ai une amie qui a fait ça un peu puis qui a été saoulée par les lavages de draps, remises de clefs etc.
Pour ma part l'argent se suffit à tout le reste.

Et la loi dans tout ça ?
Je m'en tape le cul sur ma moquette en pilou.*





*en vrai vous êtes tenus d'informer votre bailleur / propriétaire si vous êtes locataire.
Pour les propriétaires vous devez le déclarer.
Lors de vos déclarations d'impôts, vous devez tout déclarer mais vous ne payez pas en dessous d'un certain montant. Tout est consultable ici sur le site officiel d'Airbnb.




L'illustration de cet article provient du book de la talentueuse SOBA.
Je vous invite à découvrir ses oeuvres sur Facebook, Instagram ou sur son site officiel.

13 commentaires:

  1. J'aurais tellement pas confiance en les gens ! j'entends des histoires de ouffffffffffffff. Mais ouais parfois pas le choix !!! LOVE !

    RépondreSupprimer
  2. Du coup le porte jartelles, ça peut faire office de collier non ? C'est du home staging ça?
    Plus sérieusement, pas cool la dernière... Grosse pute va, qu'elle aille brûler en enfer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan mais quand au bout de dix jours j’ai découvert les bas rouges pute dans mes culottes j’ai halluciné. PRAY HIGH FIVE FOR THAT BITCH

      Supprimer
  3. Ca va etre horrible ce que je vais dire. Mais, mes seuls relous/casseurs de table de nuit étaient...allemands. C'est pas un mythe. Ni une généralité

    Putain. Le coup de la meuf degueulasse ca m'aurait rendu oufissime.

    On peut connaître ton commentaire ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Uffy les bons tuyaux...ha oui c'est moiiiii

      Supprimer
    2. Mais certainement !
      Voici ce que j'ai laissé sur son profil :

      - Hôte irrespectueuse ! Je déconseille fortement !!! M'a laissé l'appartement dans un état lamentable, sale et dégoûtant. A utilisé la machine à laver alors qu'elle n'est pas en accès libre aux voyageurs (cf. règlement), m'a lavé les taies d'oreillers soit disant pour rendre service mais a lavé le blanc avec du rouge = poubelle les taies d'oreillers ! M'a laissé ses sous-vêtements sales dans le panier à linge, avec une de mes serviettes TREMPEE et qui sentait le moisi, qui a déteint sur tous mes autres vêtements (odeur / saleté ...). A probablement épongé le sol avec ... Radiateur de la sale de bain endommagé. A utilisé et vidé mes produits NEUFS pour la lessive. Est partie tellement vite qu'elle a oublié son maquillage, ses affaires de toilettes, ses bijoux mais pas mon dentifrice ! Au prime abord a été toute mielleuse "je vais prendre soin de votre appartement, je suis maniaque" et lorsque je l'ai appelé pour la lessive "je voulais vous rendre service, que vous soyez contente etc". MENSONGES !! Cuisine dégoûtante, vaisselle rangée mais sale ! Est partie avant l'heure de rendez-vous prévu pour la remise des clefs, je comprends pourquoi ! Voulait rester plus longtemps que prévu lorsqu'elle est arrivée, j'ai bien fait de refuser ! A EVITER DE TOUTE URGENCE, une honte d'être aussi irrespectueuse !


      J'AI PAS SON TIME

      Supprimer
  4. Note de l'auteur : ça vous intéresse un article à ce sujet ? --> quelle question !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AHAHAHA je me demandais si quelqu'un allait relever !!! Tu es parfaite

      Supprimer
  5. Et tu n'as pas parlé des appréciations de tes hôtes ?
    Nous louions un petit studio super bien. Et nous avons eu des critiques nulles, genre il manquait une sortie de douche alors qu'elle était pliée sur l'étagère, ou que le wifi n'était pas assez puissant ou qu'il n'y avait que du thé et pas de café à disposition etc. ..bref on a eu plusieurs 4 étoiles au lieu des 5 max et on a eu un message d airbnb nous menaçant de nous jeter. ..Ça nous a tellement saoulé qu'on a laissé tomber et on loue maintenant à l'année.
    Le plus énervant c'est quils nont rien dit pendant leur sejour, que les plus critiques sont ceux qui étaient les plus enthousiastes, qui m'ont 20 fois répété qu'ils reviendraient,qu'ils avaient adoré etc...totalement incomprehensible. ..
    Par contre aucun problème de dégradation ou vol.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non par contre je n’ai jamais eu de commentaires négatifs (j’en ai une quarantaine). Parfois juste en privé « poussière » ou « bruit des voisins » mais ça n’a n’a jamais été plus loin !

      Supprimer
  6. " Je m'en tape le cul sur ma moquette en pilou.*"
    Cette expression devrait être brevetée...
    Ptain ça fait du bien d'être là...
    Je l'ai tenté avec mon appartement, mais j'avoue j'ai eu peur des trucs de déclaration qu'il faut faire à Paris...je voulais pas de problème...
    (au fait Mona, ça y est, je quitte Paris :) je voulais te le dire ! qui s'en fout ? :D )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui à Paris ça devient compliqué je crois ...

      MAIS NANNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN, je viens right now en savoir plus !

      Supprimer

Facebook

INSTAMONAGRAM


Archive

© Copyright Mona Champaign.

Tous droits réservés.
Tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord.
Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.