J'ai testé... sortir avec un mytho



Yeah bébé, ça faisait longtemps que je n'avais pas écrit ici, et encore moi sur le sujet Oh combien aimé et controversé des hommes. 
C'était vendredi 13 - relou - je m'ennuyais fortement et après avoir épluché tous les sites internet suivants pour m'occuper tels que :

✲ voici
✲ public
✲ le blog de Matka
✲ topito
✲ brain magazine
✲ youtube
✲ konbini
✲ youporn
✲ twitter

il ne me restait qu'une chose à faire : stalker tous mes ex.

Alors je vous arrête tout de suite, ces mecs sont oubliés et supprimés de ma tête et mon existence depuis belle lurette, mais parfois, par ennui et curiosité totale je vais voir ce qu'ils deviennent ces petits fdp.
La plupart du temps ils sont en couple et très heureux.
La quasi plupart du temps ils ont pris 15kg de bide et perdu autant de cheveux.

J'étais donc tranquillement sur l'Instagram de mon ex-le-businessman-en-carton (clique ici pour le remember) lorsque j'ai vu sa dernière photo postée.
Ni une ni deux, mais trois vomis plus tard, je partageais ma trouvaille avec mon acolyte de toujours.



Rien d'original dans les hashtags, on était sur du #ig #memyselfandi #followtofollow #likeforlife #instagrammavie et le mec comptabilisait au moment M douze like. C'est con à un like près on était sur du 13 le vendredi 13.

Le fait est qu'outre ses chicots en plastique, ses photos aux hashtags de putaclics et phrases à la 8 12 12 du type "le temps c'est comme le vent, vivre y'a que ça d'important" je me suis souvenue de la mythomanie hilarante du gars.
On a pas fricoté ensemble longtemps - too lol bad - néanmoins le mec m'a laissé quelques pépites, que je vous raconte of course ici-même.

Lorsque l'on avait commencé à se fréquenter le mec m'avait laissé entendre qu'il avait beaucoup d'oseille. Ok fine, personnellement je suis fichée BDF depuis 1988 donc bien pour toi mais rien d'important pour moi.
Il sortait toujours dans les clubs parisiens les plus cotés, a fait les plus beaux voyages, parle plusieurs langues, se fait des couilles en roro comme dirait B2O.*
*le rappeur, pas mon ex ndrl.

Finally, quand on a commencé à sortir ensemble et que je pensais mener la grande vie, le mec s'est avéré très très chelou et très très pas riche du tout.
Tout d'abord, très chelou parce qu'après notre premier rencard il m'a envoyé le texto suivant  :
- t'aimes pas sucer ? parce que tu me l'as jamais fait.



(je vous laisse le temps de digérer l'information).



Qui envoie ça dans la vraie vie svp ? QUI ? Le mec m'avait envoyé ça en toute détente tandis que je fêtais mes 29 ans avec mes potes dans un bar. 
Le WTF de la situation, j'en ai recraché mon mojito passion et j'ai insulté toute sa famille en italien dans ma tête.

Ai-je réellement répondu "nique toi, toi et tes messages de trou du cul" ? Absolument.

Ma t-il calmement répondu "bah quoi ? c'est vrai tu m'as jamais sucé" ? Totalement.

Puis, alors que je l'insultais de tout mon être, mes potes ont décidé de me "confisquer" mon téléphone pour éviter que :
1) je commence à insulter son pépé et sa mémé,
2) je balance mon Iphone 5S de rage puis regrette parce que je ne pourrais plus faire de selfie,
3) je continue de monter en pression et je ne parle pas de la 1664 vu que je n'aime pas la bière.

Juste après son message de l'amour, il m'a renvoyé un texto que mes potes ont lu avant moi - donc-  et là ils ont tous hurlé "OMAGAD" puis m'ont rendu mon portable en me disant avec, je cite : "ce mec est taré."
Dans la normalité la plus complète, le gars me proposait qu'on s'installe ensemble, parce que "en février on aura passé Noël, le Nouvel An et la Saint Valentin et ce sera le bon moment".
Heu wtf mec ? Donc soit les mecs te rappellent jamais soit au bout d'un rencard ils veulent acheter un terrain ? C'est quoi le délire ?
Je lui ai répondu qu'il serait préférable de commencer par se revoir et il l'a mal pris. Cette histoire s'annonçait, très, très bancale.

Le mec était non seulement très chelou mais au fil des jours j'ai découvert que c'était aussi un gros mytho.
Monsieur-je-roule-en-Ferrari avait COMME PAR HASARD des galères de tunes lorsque l'on a commencé à sortir ensemble.
Les restos de ouf qu'il m'avait promis se sont transformés en Mcdo (que j'ai payé) et en chaînes de merde de restaurants italiens tenus par des étrangers tous sauf italiens.

Alors ne vous méprenez pas hein, les vrais savent que je suis une femme absolument charmante indépendante et que payer mon verre, mon plat ou mon mojito ne me gêne absolument pas.
Mais mec, me raconte pas des bobards alors que je t'offre le Mcflurry et qu'en plus tu prends l'option nappage caramel sale radin.
Le gars avait une CB totalement bleue, alors qu'il m'avait vanté les mérites de sa Black Card - aussi black qu'un schtroumpfe.
Mais là où ça a commencé à être super drôle, c'est quand il me racontait ses histoires de gangsters.
Rappelons que le mec était gaulé comme Steeve Urkel donc l'imaginer casser des dents me faisait extrêmement marrer. Lui était so fier, moi j'étais so mdr.

En moins renoi.
Vu qu'il était italien.

Un soir, alors que nous étions tranquillement à base de tranquillade, j'ai malencontreusement touché, que dis-je ! effleuré de la main son torse nu. Le mec s'est crispé à mort et a limite appelé sa mère.
Moi, gentille, mignonne, saoulée, j'ai demandé le pourquoi de son cri de fillette et sa courbette pour éloigner ma pogne si douce. 
Le mec m'a alors répondu dans le plus grand des calmes :
- non c'est juste que c'est sensible depuis que j'ai pris une balle.



(je vous laisse digérer l'information).



Moi, hilare et en PLS de lol, je lui ai demandé de répéter. Avec ses faux chicots faits par le même dentiste que Morandini (parce qu'il se les étaient faits cassé lors d'une bagarre - avec un tigre sans doute) il m'a répondu "pourquoi tu ris ? c'est vrai" et il m'a raconté le braquage de cette épicerie napolitaine, lui qui a voulu sauver un bambino des malfrats et qui en protégeant une femme enceinte s'est pris une balle en plein dans la poitrine.
LOLILOLOMONGADJO.

Je ne savais plus si je devais exploser de rire ou lui demander expressément de quitter mon salon. 
A la place j'ai continué de jouer à ce petit jeu des questions-réponses tout en étant friande de ses histoires de gros mytho que je racontais ensuite à mes potes.

Un jour, alors qu'il me parlait de son père qui vendait des appartements (qui s'en fout ?) le mec m'a raconté que son reup Papa Plaza l'avait prévenu qu'un client devait passer chez eux pour signer un contrat de je ne sais pas quoi et je m'en bats les boobs j'écoutais pas vraiment.
Le rital mytho s'attendait à voir Monsieur tout-le-monde sonner chez lui or, lorsque son père a ouvert la porte, soudain, en chair et en mocassins à glands : Barack Obama.



(je vous laisse digérer l'information).



Honnêtement le mec aurait pu me sortir Kennedy ou Marilyn Monroe ça n'aurait rien changé à l'histoire parce qu'il était LOGIQUE et totalement ÉVIDENT que Barack veuille acheter une baraque à Bonneuil sur Marne (oh putain la punchline de ouf).

Dois-je réellement évoquer les mocassins à glands ? Je ne pense pas.

Ce qui me fascine encore c'est de me dire que le mec pensait réellement que je gobais ses mensonges et que je le trouvais tellement sexy, tellement puissant avec son passé de mafioso, sa balle perdue, son bras long et son portefeuille anormalement vide. Alors qu'en réalité je me pissais dessus de rire à chaque fois tant c'était énorme de ridicule.

"ouais tu comprends, ma boîte va mal en ce moment, on doit licencier, et puis ma veste Gucci m'a coûté cher (aux puces de Saint Ouen) donc en ce moment c'est compliqué mais t'inquiètes on va au ciné demain soir. T'as toujours tes UGC solo ?"

La fin vous la connaissez tous, un jour le mec m'a manqué de respect et c'était terminé.
J'ai pas l'temps, mon esprit est ailleurs.


J'vous laisse, j'ai RDV avec Rihanna pour un dej. Après on part aux Seychelles.

Hey ! je m'appelle Mona. Depuis 1988 je suis l'actrice oscarisée de ma propre vie. Depuis 2012, blogueuse à succès.

12 commentaires:

  1. J'ai testé le pote mytho aussi, c'est pas mal non plus ahah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouuuuaiiiis je me souviens ! Teeellement chelou ces types là, je comprends pas !
      Ah j'te jure, tous les jours je remercie la vie que ce soit fini !

      Supprimer
  2. Mais toi.... je t'adore... tes "je vous laisse le temps de digérer" m'ont fait recracher mon latte par le nez ! Merci pour ce bon moment... et passe me voir dans ma résidence secondaire aux seychelles, tu me retrouveras facilement, y a écrit Beyoncé sur la BAL. Bisous Lalie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Lalie et merci pour ton commentaire.
      Du coup j'arrive pour le café, le temps de rentrer de la plage et prévenir mon chauffeur.
      A de suite

      Supprimer
  3. Non mais au secours les mecs comme ça >< J'ai eu droit au coup du "Je me suis pris une balle". Pour le coup c'était vrai, mais bizarrement, c'est passé de "J'étais au mauvais endroit au mauvais moment" à "J'ai voulu protéger une hôtesse pendant un braquage dans une banque" *smiley qui roule des yeux*.

    RépondreSupprimer
  4. beaucoup ri aussi !!!
    Beaucoup de mecs ont besoin de surdimensionner leur job/compétences/talents...d'autres sont carrément barjos.
    Ma cousine est sortie avec un mec qui pensait être espionné par les services secrets. Elle, ça l'amusait beaucoup et elle nous racontait après et on riait beaucoup, ça devenait un running gag. Le mec se faisait un vrai film, avec mots codés , rdvs dans des lieux improbables ...bon, après un moment , c'était moins drôle car les sorties étaient de moins en moins nombreuses et il a voulu venir squatter chez elle pour échapper à la surveillance des RG. Elle l'a largué. Et il lui a dit que c'était peut-être mieux car il allait recommencer sa vie sous un faux nom à l'étranger !! Et c'est peut-être vrai car depuis plus aucune news.
    Une copine elle , a eu une expérience moins sympa: un de ses ex , après une période de sa vie particulièrement difficile , a décompensé , a fait un saut en arrière dans le temps , et était persuadé qu'ils étaient toujours ensemble. Il est allé jusqu'à inviter leurs anciens potes à "leur mariage". Ma copine recevait donc des messages de félicitations de leurs anciens copains qui n'étaient pas au courant et d'étonnement total de ceux qui savaient. Les parents du mec , alertés, étaient impuissants . Ma copine avait carrément peur qu'il la kidnappe, et ne restait jamais seule. Il a fini par être interné.
    Bref difficile de savoir si c'est un gros mytho ou un gros dingo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OMG MAIS C'EST QUOI CES HISTOIRES DE DINGUE ????!!!!!

      Non mais c'est carrément oufissime !!!

      Supprimer
  5. Hahaha merci pour l histoire de Barack tu as fait ma journée XD la bise Mona!!!

    RépondreSupprimer