Mona Champaign

Blog retracant les histoires de la célèbre blogueuse - mannequin Mona Champaign.

Je me suis ré-inscrite à la salle de sport

by - 17:13




Pour ceux qui suivent totalement ma vie ici ou sur instagram, je vous ai fait part de mon changement de vie à de nombreuses reprises et il avait commencé par mon inscription dans une salle de sport.
Moi la boulette qui a simulé un faux malaise au cross de 3ème pour arrêter de courir et qui est arrivée 64ème sur 69 au cross de ma deuxième 5ème, j'ai payé pour aller faire du sport et ce, pendant un an et demi.
IL A Y DES REDOUBLANTS ICI ? (lâche ton comm si t'as redoublé).

Bref, je me suis inscrite début 2017, j'ai fait des selfies, c'était sympa, j'ai perdu du poids et me suis musclée c'était sympa aussi puis... j'ai arrêté.
Étais-je en effet devenue trop bonne pour continuer ? La réponse est non.
J'étais au moment de l'histoire en stage et comme bon nombre de gens qui travaillent je ne rentrais pas avant 19H00 chez moi. Fallait donc se motiver fortement pour se rebouger le boule après le froid, les grèves et les transports en commun alors que je ne rêvais que d'une chose manger me reposer après cette/ces journée(e) éreintante(e).
Les peu de fois où je me suis motivée, la salle était évidemment archi blindée, pas de place au cardio, pas de place à  la muscu, pas de place au vestiaire - qui par grosse affluence étaient en plus archi  dégueulasses.
Combiné au fait que le personnel ne m'a jamais décroché un sourire ou un bonjour, j'ai pris ma clique et ma cape et je me suis désinscrite.

Quelques mois plus tard je partais en Espagne et même si l'acception de mon corps et de mon mec m'ont permis de passer mes vacances en string et free-boobs, fort est de constater qu'entre les churros et ma désinscription mon corps avait un peu changé.
Trois, cinq fois rien, juste trois, cinq kilos de repris quoi. La base. Allez coucou bisous caillou chou niquez-vous.

Des mois à me lamenter et osciller entre les "demain je fais 60 squats" et les "tu me trouves grosse ? tu m'aimes même si je suis grosse ?" j'ai enfin pris la décision de me bouger réellement.

Parce qu'entre la prise de poids, les dépressions chroniques (ah vous ne saviez pas ? je fais une dépression tous les trois mois) et ma confiance en moi en berne, il fallait faire quelque chose.
Ma première idée était de m'inscrire dans la salle à côté de chez moi, composée d'un sauna et de fauteuils massants. Pas trop plus chère (ça se dit ?!) que mon ancienne salle, le fait est que les frais de dossier étaient de la modique somme de 110 €.

J'ai tenté de négocier et ils m'ont répondu : "attendez vous êtes Mona Champaign ? LA Mona Champaign 2.0 ? mais venez gratuitement, c'est un honneur !". Dans mes rêves.
(lâche ton comm si personne te connait parce que t'es pas influenceuse).

J'ai donc abandonné l'idée, trouvant que 110 fucking euros de numérisation c'était un peu trop pour ma bourse (rien à voir avec ma couille).
J'ai vu que mon ancienne salle de sport faisait des promos, je les ai haïs et puis je suis devenue freelance. J'avais donc largement le temps de contempler mon cul dégueu et ma balance qui ne descendait pas de chez Action - what else mais surtout d'aller au sport à n'importe quelle heure, étant maitresse de mon emploi du temps.

À un moment, je me suis dit "meuf, tu casses les balls de tout le monde à te plaindre alors que tu sais TRES BIEN ce qu'il te reste à faire".
J'ai donc pris rendez-vous pour une liposuccion.

J'déconne ! (sauf si vous avez un code promo).
(lâche ton comm si t'as envie de faire une liposuccion).

J'ai surveillé le black friday et ... nan nan attendez. Une minute. On en parle du black friday ? À quel fucking moment les gars du marketing se sont dit qu'il existait des gens qui avaient encore de l'argent le 23 du mois ? Seriously ça existe ? Et non, être dans son autorisation de découvert ne compte pas. 
RIP tes agios cousin.
(lâche ton comm si t'as dépensé de l'argent pour le black friday alors que t'étais à découvert).

Donc, le black friday offrait les frais de dossier à 49 € de mon ancienne salle de sport je me suis dit allez c'est now ou never.

- Salut ça va ? Moi super, vous avez déjà un dossier pour moi en fait.

Et c'est comme ça que j'ai re-fanchi le seuil de ma salle à l'odeur si particulière de plastique, de gymnase et de transpi (en vrai j'kiffe).
RDV lundi baby, le retour des selfies de la salle de sport is back !
*ouaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis*



PS : ah sinon j'ai teint et coupé tous mes cheveux. Y'avait une promo chez le coiffeur pour le black frid... et merde.

Tu aimeras aussi

4 commentaires

  1. Hâte de voir ta nouvelle tête !!
    Bon dimanche d'amour ma Mona (ben, quand il pleut , qu'il fait moche et qu'on a un mec sous la main....)

    RépondreSupprimer
  2. Même avec un mec un dimanche froid et pluvieux c'est la dépression assurée !
    Merci ma Reine <3

    RépondreSupprimer
  3. La salle de sport me coûte un bras, mais j'en perds pas les kilos uhu. Mais qu'est ce que ça fait du bien, au moral surtout.
    Bref, un prix de groupe sur les liposuccions et j'arrive :)
    Allé Mona, on se motive. J'ai hate de voir tes selfies salle de sport !

    RépondreSupprimer