J'ai passé mon code de la route avec La Poste


J'ai passé mon Code de la route avec La Poste et ... je l'ai eu ! Sûrement la plus BELLE chose qu'il m'est arrivé cette année. Si on oublie mon voyage en Islande. Et mon mariage imminent !
Ah non.

Je vais être honnête avec vous, j'ai passé le Code de la route, beaucoup de fois. Beaucoup trop de fois.
Beaucoup beaucoup trop de fois.
Pourtant mon plan de base était simple : je suis partie en 2012 à Tours chez ma copine Dori ❤ avec une valise pour trois semaines et un prêt à taux zéro pour passer le permis à 1€ par jour.
Je devais le passer en accéléré en Province et rentrer tête haute dans mon 78 avec le permis de conduire.

Il n'en fût rien, je suis rentrée sans permis, sans code et sans dignité.

J'ai raté mon code une première fois lors de ma formation, rien de grave, ça arrive. Comme c'était la Province j'avais juste 15 jours d'attente vis-à-vis de la loi pour le repasser. Oui 15 jours seulement, pas 15 mois comme en Ile de France (j'abuse, mais c'était deux/ trois bons mois minimum).

Je l'ai repassé les deux semaines suivantes et je l'ai encore raté. J'y suis retournée encore le mois suivant et le mec m'a demandé, lorsque je lui ai rendu ma télécommande (les 2000 ne peuvent pas comprendre cette phrase) si j'avais eu un problème avec l'appareil. J'ai fait non de la tête et il m'a rendu mon papier avec mes 22 fautes en baissant la tête.

Là ça a été un peu dur.

En réalité, avec le recul d'une trentenaire (j'ai really écrit ça ?!?), je n'avais pas assez travaillé.
SANS BLAGUE ! J'avais pourtant bouffé le livre, lu en long en large et en travers mais rien ne rentrait, je ne comprenais rien à rien, c'était illogique pour moi j'étais pas dans le truc. Je ne comprenais pas leur logique, leur sens de réponse, j'étais carrément code-larguée.

J'ai laissé passer deux ans puis je me suis inscrite dans une auto-école lambda à côté de chez moi.
Le plan c'était d'y aller après le boulot et/ou le samedi matin.

Sauf que dans les faits, je terminais le travail à 18H00 donc j'arrivais à l'auto-école vers 18H15 et donc, en plein milieu de la série. AMBIANCE. 
Et lorsque je me motivais le samedi matin, parfois c'était "exceptionnellement fermé" ou alors, quand le cours avait lieu je notais les questions que je n'avais pas comprises pour en discuter avec le moniteur et comprendre pourquoi je m'étais trompée.
Sauf que celui-ci m'a vite fait comprendre qu'il n'avait pas trop le time, qu'on était samedi midi et qu'il avait autre chose à foutre.
Du coup je ne comprenais toujours rien et me levais le samedi matin pour queud'.
Okéééé.

J'ai repassé mon code une fois avec mon auto-école, je l'ai raté à deux ou trois ou quatre fautes près, puis j'ai lâché l'affaire n'ayant plus trop le temps étant donné que je préparais tranquillement ma dépression de 2014, suivi d'une bonne grosse rupture sympatoche.

Un jour, j'ai reçu un courrier d'un huissier (OMAGAD) me demandant de venir récupérer un courrier en urgence dans leurs bureaux versaillais.
C'est avec le stress et accessoirement la gastro que j'ai été récupérer mon dû me demandant si réellement pour un découvert de 437 € on pouvait m'enlever mes meubles Ikea.
La réponse était non, le courrier me notifiait simplement que mon auto-école avait mis la clé sous la porte. Avec mes chèques.

Les années ont passé, le temps s'est écoulé et mes cheveux n'ont pas poussé.
Un jour j'ai entendu parler du Code de la route avec la Poste et j'ai été me renseigner. Leur site est hyper simple, tu t'inscris avec ton numéro NEPH (oui, pour ceux qui n'ont jamais été inscrits renseignez-vous je ne connais pas les démarches), tu remplis ta fiche client avec ton nom ton prénom ton adresse et bim, tu es inscris sur leur site.
Il ne te reste plus qu'à choisir la date et ton horaire de session, le bureau le plus proche de chez toi et de payer 30€ TTC.

Ensuite tu te pointes au Code pour passer l'examen. Très simple et peu coûteux !
Je l'ai passé une première fois avec la Poste, je l'ai raté à deux ou trois fautes près et j'ai payé 30 €.

J'avais tenté de réviser de mon côté mais c'est pas évident de trouver des sites fiables et gratuits pour s'entrainer.
Parce que oui, certains sites sont faux.

Me suis-je réellement entrainée en 2014 sur une appli téléchargée gratuitement, ai raté mon code puis compris grâce au moniteur que j'avais révisé sur une application totalement fausse. Absolument.

Puis, un soir, mon mec a commencé à me motiver à base de phrases savantes telles que "y'a trop de cons qui l'ont, pourquoi pas toi ?" et je pensais à tous ces cons qui avaient leurs codes ET leurs permis et me suis dit pourquoi pas moi.
D'un point de vue plus personnel, mon Papé d'amour a toujours voulu que je conduise sa voiture, il me demandait sans arrêt "hé Mona, et lo pelmis alorrrrs ?" et je répondais "presto presto !" mais ça prestotais pas trop. Il disait que "la vouatoule elle t'attend hein ! " et moi j'étais une quiche.

Maintenant qu'il n'est plus là et que sa Fiat dort dans le garage, je ne rêve que d'une chose c'est de la conduire et de reprendre la relève, celle qu'il ne verra pas de son vivant, mais du ciel quand même.

Mister Champ m'a archi reboosté pour le Code et j'ai bouffé des séries pendant des jours, voire des semaines. Cela faisait déjà deux fois que je re-décalais la date de mon examen (que tu peux modifier à tout-va jusqu'à 48H00 avant ta date prévue, gratuitement) et j'ai trouvé un site pour réviser (FIABLE) pour la modique somme de 4€99 et j'ai fait des sessions en ligne.
Oui parce que moi, lire le bouquin ne me servait à rien, j'avais besoin d'entrainement concret et je vous le conseille aussi si vous souhaitez passer le Code.
Je ne me sentais pas prête à le repasser ni de supporter un énième échec donc j'ai décalé ma date plusieurs fois pour y aller que lorsque je serais au top.

Le site sur lequel je me suis exercée c'est www.codedelaroute.io et il m'a énormément aidé, le bouquin je ne l'ai quasiment pas ouvert.

D'une parce qu'il datait de 2012, et de deux, lorsque ma soeur m'a prêté le sien je n'arrivais toujours pas à comprendre ni à retenir, il me fallait de l'application, du coup je n'ai pas arrêté de m'entrainer sur ce site.
La vérité c'est que je n'ai pratiquement jamais fait en-dessous de 12 fautes à l'entrainement, mais je me suis beaucoup entrainée et la "logique" du code de la route a commencé à rentrer.
Lorsque la date a commencé à approcher je me suis pissé dessus comme jaja. J'étais archi stressée parce que cette fois, j'avais révisé putain ! J'étais prête ! Il me le fallait, ça ne pouvait pas être autrement.

C'était juste avant de partir en Islande, un jeudi. Il y avait encore plein de neige et j'ai prié tout le long du chemin pour avoir ce putain de Code.
J'ai croisé un mec buisson en y allant (ndrl : tout le monde connait cette expression ?) et j'avais really pas le time de bavasser sur "non je n'ai pas d'enfants et ne suis pas mariée" pour ensuite me rattraper et dire "mais j'ai un mec hein !" parce que tout le monde s'en foutait de ma vie sauf peut-être le mec buisson qui du coup, pensait que j'étais dispo vu que je n'avais ni alliance, ni enfants.
Bref, j'avais le temps là ? Sérieux ? J'avais le temps de discuter mariage ou non-mariage ? Carrément pas.
Je l'ai envoyé balader comme un malpropre et j'ai tracé ma route à sens unique limitée à 50 km/h car nous étions en ville.

J'arrivais donc à mon examen - sept minutes à pied de chez moi FYI - dans les locaux de la Poste et me suis installée dans la salle prête à conquérir le monde de la 4 fois 2 voies.
Nous étions deux pour cette session. Le stress me gagnait peu à peu.
J'ai hésité entre vomir ou me chier dessus ou bien les deux. J'ai finalement décidé de me contrôler et de respirer.
Ok les questions étaient archi dures, ok ça n'allait pas le faire, ok ma vie c'est vraiment de la merde.
MAIS C'EST QUOI CETTE QUESTION PIÈGE ??

Je suis rentrée dépitée et j'ai dit à mon mec que j'avais tout foiré, que je ne disais pas ça pour faire genre, comme Mélissandre en 6ème qui faisait toujours genre de foirer ses contrôles et la meuf avait 19. Cette connasse.
Non là je savais que j'avais foiré, les questions étaient hypers difficiles donc impossible que j'ai l'examen. Je ne le sentais pas, c'était perdu.

Une heure après je recevais la réponse par mail : je l'avais foiré à 6 fautes.

- Seulement ???
Finalement c'était pas si grave.

Six fautes c'est juste une de trop alors que je pensais clairement m'être vautrée. J'ai regardé sur le site de la Poste pour le repasser le lendemain mais Mister Champ m'a conseillé d'attendre un peu, de continuer de m'entrainer et de voir après nos vacances.
J'ai répondu "mmmmmm" tout en reprenant rdv pour le lendemain matin, même heure.

Le matin suivant, je suis partie l'air de rien, mon mec n'a rien calculé et je suis sortie, l'air décidé et sûre de moi.
J'ai croisé ma psy en bas de chez moi et me suis dit que c'était bon signe. J'ai marché la tpete haute en pilote automatique, en winneuse.
J'y suis allée convaincue, je suis restée concentrée et en ayant confiance en moi. J'allais l'avoir, c'était le bon jour, le bon moment, les planètes étaient alignées.

...


Quand je suis rentrée mon mec était parti, j'étais donc seule pour angoisser de l'e-mail à venir.
Forcément dans ma tête, j'avais déjà imaginé des dizaines de scénarios pour annoncer ma victoire. Depuis 2012 j'avais eu le temps de les peaufiner...
Un peu comme quand on s'imagine annoncer notre grossesse à notre mec ou notre famille. On fait.
Je travaillais quand j'ai reçu le mail de la Poste. J'avais calculé dans ma tête qu'il ne fallait pas qu'il y ait écrit en dessous de 35/40 mais finalement la première chose que j'ai lu c'est AVIS FAVORABLE.

- Oh putain !


J'ai appelé mon mec direct, puis ma soeur et mon neveu, ma mère (j'ai pleuré en pensant à mon Papé que je ne pourrais pas prévenir mais qui me suit malgré tout), ma belle-soeur (j'ai encore pleuré).
BREF j'ai prévenu mes proches et j'ai pleuré de fierté alone devant mon bureau.

Ce Code c'est mon BAC, c'est mon diplôme, c'est ma fierté, le résultat d'acharnement et des années d'échecs.
De malaise familial à base de :  "ALORS LE CODE MONA ? AH AH AH", c'est ma réussite.
Nous étions vendredi, je partais en week-end chez mes grands-parents et j'ai annoncé la nouvelle à Mamie.

Je lui ai demandé si elle préférait que je lui annonce ma grossesse ou l'obtention de mon Code.
Elle m'a répondu "oh mon Dieu, le code !" et j'ai dit OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII.

Chaque personne que je croise est désormais au courant de ma victoire, d'ailleurs un avion passe régulièrement dans chaque ville pour l'annoncer. Regarde le ciel tu verras ma banderole.

MONA A EU SON CODE !



Au final, j'ai passé mon Code trois fois avec la Poste, soit 90 €.
C'est toujours mieux qu'en auto-école non ?

Allez je glisse, faut que je passe la conduite maintenant et ça, c'est une autre paire de roues.

Hey ! je m'appelle Mona. Depuis 1988 je suis l'actrice oscarisée de ma propre vie. Depuis 2012, blogueuse à succès.

18 commentaires:

  1. haha c'est tellement une arnaque ce code... Je suis à 24h de conduite et je suis un danger ambulant... Vivement qu'on en voie le bout !

    RépondreSupprimer
  2. Bravissima Mona !
    Moi c'est la conduite qui me stresse ....J'ai eu le code with no problem 2 fois!! et puis j'ai laissé passé 2 FOIS les 5 ans de validé sans avoir le courage de passer à la conduite !! evidemment je me suis donné plein d'excuses....déménagement, boulot, pas d'argent,pas la pêche, le temps etc..bref, je suis toujours piétonne ....maintenant je prends carrément l'argument écologique pour me justifier ....
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Le permis c'est ta liberté, je répète à ma fille qu'il y a deux choses importantes à avoir : le permis et un salaire pour être LIBRE ! Pense à ton grand père et fonce !!! Tu as déjà fait la moitié du chemin c'est Top
    Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Françoise, ton commentaire me touche beaucoup !

      Supprimer
  4. Félicitations Mona!!!!!!!!!!!!!!!
    Bravo!!!!!!!!!!!!!
    Trop fière de toi!!!!!!!!!!!!!!!!
    Lalie

    RépondreSupprimer
  5. Mes félicitations !
    Et un gros big-up pour ta non-grossesse. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

      Supprimer
  6. FELICITATIONS ! Tu as droit à 5 ans pour passer la conduite.

    Par contre, je ne connaissais pas l'expression "mec buisson", j'ai cherché sur Google, j'aurais pas dû... Je n'ai pas eu ma réponse, mais j'en ai eu à des questions que je me posais surtout pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire!
      Hilarant... 🤣🤣🤣🤣

      Pour le coup, je me suis aussi demandée ce qu'était un "mec buisson".
      Mais je ne me suis pas questionnée outremesure...

      Ton commentaire éveil ma curiosité!🙃😅

      Supprimer
    2. J'ai aussi été voir MDRRRRRRRRRRRRRRRRRRR je vous adore

      Supprimer
  7. Félicitatiooooons ! :D
    Dis, au risque de passer pour une quiche, j'assume, j'ai l'habitude. Mais la poste... quand tu dis la poste c'est la poste ou on dépose ses colis et son courrier?
    Ou c'est le nom d'une boite. Ici en Belgique on a pas ça... :D
    J'ai 28 ans, ca fait 10 ans aussi que j'entends "alors, et toi, le permis?" Je me suis décidée cette année a aller à l'auto-école pour suivre les cours (en fait j'étais obligée, ici si tu rate 2 x le code t'es obligée de passer par auto-école. Sans papier, pas le droit de passer le code) j'ai été... et voila. J'ai toujours pas été le passer. J'ai peur en fait :D
    (Je viens de trouver le bouton qui me préviens si tu réponds)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de quiche ici ! Oui c'est bien La Poste (jaune) où on dépose les colis !
      Entraine-toi et vas-y sereine, si j'y suis arrivée tu le peux aussi !!!

      Supprimer
  8. J'etais enseignant de la conduite pendant plus de vingt ans, pendant plus d'une dizaine d’années j'ai subis avec mes
    collègues de Côte d’Or et d’autres régions, le manque cruel de places d’examens, donc d’inspecteurs . Soyons clair,
    avant l’état recrutait environ 100 inspecteurs par an, pour la bonne raison que le centre de formations des inspecteurs
    basé à Nevers avait tout juste 100 places
    pour les y accueillir, maintenant c’est 35 par an économie oblige…C’est bien 300 par an actuellement qu’il faut
    recruter. Mais il y'a un autre phénomène c’est que l’examen durait 20 minutes donc on passait 20 élèves par jour,
    or avec l’allongement du temps de l’épreuve à 35 minutes, on est tombé à 12 par jour. Donc le compte est le suivant
    8 examens de moins par jour et par inspecteur, ce qui fait 40 par semaine pour un examinateur, et ce multiplié
    autant de fois par le nombre d’inspecteurs.
    Bien sûr la méthode d’attribution n’a rien arrangé alors que notre demande est simple
    il faut équilibrer sur toute la France le nombre d’inspecteurs en fonction des réelles demandes, puisque nous avons
    20 élèves il faut donc 20 places. Je pense que la solution est effectivement
    que l’Etat se désengage de cette responsabilité et que le système
    soit confié à une société privée composée par exemple de gens de la profession, quit à intervenir dans une
    région limitrophe pour éviter les copinages. Pour tout problème concernant l'obtention du permis de conduire en France,
    contactez : gaspardhardouin@gmail.com

    RépondreSupprimer