Mes cheveux, l'amour et moi : bribes d'une vie majestueuse et pleine de rebondissements

© Sara Shakeel
© Sara Shakeel

Peut-on clairement dire que ma vie a changé depuis que j'ai espacé mes shampoings ?
La réponse est oui.

Tu ne peux pas me connaître, même de loin, sans savoir que j'ai un rapport capillaire avec moi-même assez névrotique.
Tout a commencé quand j'ai coupé ma frange seule avec mes ciseaux du CP à l'âge de 6 ans. Sans doute le besoin de me challenger mais également exister aux yeux du monde, pensant sans doute que je n'avais pas ma place sur terre.
Si jeune et déjà si dépressive ... sans doute la faute à mon père, Sarko et l'arrêt des Minikeums.

Bref, je me bats quotidiennement contre mes démons capillaires et au moment où j'écris ces lignes j'ai envie d'être blonde polaire alors que je devrais bouger mon cul sur un elliptique depuis environ six mois.
La faute au pangolin, au Covid et à Fitness Park, en vrai la salle n'a ré-ouvert que depuis quelques semaines et j'y ai mis les pieds exactement zéro fois.

Gloire aux shorts à élastique et la taille M de chez H&M qui correspond à un XL, j'ai peut-être un gros cul mais je suis toujours bien sapée.
Ça pourrait être pire, je pourrais être en arrêt maladie depuis un mois. Ah pardon, j'entends dans l'oreillette que c'est le cas.
Heureusement que j'ai mon mec pour me soutenir dans toute cette merd.... non rien.

Figurez-vous que j'étais censée passer mon samedi soir à mater un de mes films pref' ("Nous trois ou rien" de Kheiron), lovés sur l'herbe pour un cinéma en plein air en bas de chez moi, et alors que j'arrivais les bras chargés de coussins, plaid et M&MS, le film avait commencé depuis plus de trente minutes.
PUTAIN MAIS QUI SONT CES GENS qui annoncent un horaire et ne s'y tiennent pas ?
La déception fut énorme, à l'image de quand j'ai tenté de rentrer dans mon jean Levi's préféré et que, ah bah nan meuf ! t'as arrêté la salle ne l'oublie pas, va mettre ton short taille M ressenti XL c'est mieux !


Et dire que je pourrais être à Punta Cana si j'avais pris un billet pour Punta Cana.


Cette année a été tellement chelou, qu'à ce stade c'est même plus louche mais carrément flippant.
Déjà on n'a pas eu de neige, déso mais moi j'en ai besoin. En hiver il fait froid, il y a de la neige et on fait quinze fois le même selfie devant un bonhomme de neige flingué : vraie vie.
HELLOOOOO non seulement je ne me souviens pas qu'on ait passé l'hiver mais surtout, a t-il réellement existé cette année déjà ? Qui sommes-nous, mais qui êtes-vous ?
J'ai commencé un nouveau boulot fin janvier, un mois et demi après on vivait une crise sanitaire mondiale. Et mercéééééé.
Personnellement, j'ai très bien vécu le confinement. J'étais payée à être chez moi, bronzer devant ma fenêtre vu qu'été/ printemps : même combat des saisons, Lady a vécu sa best life à sortir dix fois par jour, je retrouvais ma mère clandestinement dans les buissons avec des masques et une distance de deux mètres minimums (en plus elle m'apportait des gâteaux faits-maison), j'appelais mes copines en Facetime tous les jours et surtout, surtout ... il y a eu

en fait non. J'en parlerais une autre fois.


C'est précisément pendant le confinement que j'ai décidé de laisser mes cheveux graisser au gré du vent et du mur (vu que je sortais pas/ peu).
Laver ses cheveux une fois par semaine c'est grave faisable en fait. Il suffit juste de respecter cet emploi du temps capillaire :

Lundi : shampoing / après-shampoing + sèche cheveux et lissage au GHD parce que je suis une adulte pouvant se permettre de s'offrir un GHD pour prendre soin de ses cheveux et ça fait plaisir.
Mardi : cheveux lâchés
Mercredi : cheveux lâchés mais ça commence à partir en couille
Jeudi : chignon ou casquette
Vendredi : casquette ou foulard
Samedi : mes cheveux sont collés sur mon crâne et on fait des frites avec
Dimanche : bain d'huile coco/ ricin et huile de macadamia sur les pointes all day. Tresse(s) et dodo avec un foulard.

Lundi : GLOIRE AU SEIGNEUR ET AU SHAMPOING BIO (+ masque).

A répéter pendant plusieurs semaines.

© Sara Shakeel
© Sara Shakeel


Depuis, je ne les lave que deux fois par semaine, trois si j'ai envie d'être un peu fifou déglingo. 
Parce que j'aime me laver les cheveux d'une part, et que comme écrit dans mon précédent article que tu peux lire ici, le sexe rend les cheveux absolument dégueulasses. Donc si tu ken le jour de ton shampoing... tu pars pour 4 jours de veuch affreux et bon courage.
C'est la vie que j'ai décidé de mener.
Donc quand tu me vois avec un foulard, le mystère reste entier sur "a t-elle niqué ce jour ? ou bien en est-elle à son 4e jour post-shampoing ? beaucoup trop d'intrigue autour de cette femme".

Hormis tout ça, quoi vous dire... je suis hyper fan de mon nouveau short H&M léopard (et élastique donc) payé 4€99 car apparemment c'est les soldes.
Je ne le savais pas et je vous avoue que j'ai été bien WTF surprise samedi quand j'ai voulu rendre un truc et qu'il y avait la queue pour entrer dans la queue du magasin.
Oui vous avez bien lu. Il fallait faire la QUEUE devant H&M pour rentrer dans une autre QUEUE dans le magasin.
Un bordel le truc, un bukake ambulant. Sachez Mesdames et Messieurs que je ne fais la queue pour rien ni personne. J'ai donc tracé mon chemin en direction d'un endroit pouvant me servir un refrescha frais.

Parce qu'il n'y a plus de saisons ma bonne dame et qu'il faut prendre une décision à un moment... 
IL FAUT SOLEIL OU PAS ? IL FAIT BEAU OU PAS ? Parce que quand il pleut mais qu'on avoisine les 25 degrés, moi et mon short léopard on ne sait pas trop où se positionner en terme de style.
Et c'est relou.

Dois-je réellement parler de l'état capillaire que procure un temps humide ?


Surtout qu'en fait, ça fait des semaines que je dois shooter un concours pour vous (shooter = prendre des photos en extérieur avec mon Iphone 8 pour vous proposer un GIVEWAYYYY), sauf qu'il fait moche.
Donc archi chiant.
Cela ne s'arrêtera donc jamais ? J'ai la sensation que le monde tourne au ralenti. On doit attendre la ré-ouverture des frontières, on doit attendre de savoir si on partira en vacances ou non, on doit attendre de recevoir son colis Vinted, on doit ensuite attendre que le Mondial Relay rouvre à côté de chez soi et pas à 15km, on doit attendre la réponse à cette candidature, attendre la réponse de tel client, attendre que telle pote vous propose un café après 500 propositions d'aller prendre un café, attendre que les cheveux poussent, attendre d'accoucher... suis-je une personne responsable et patiente ?
LOL, le Pape est-il catholique ?

Bon, je vais aller enfiler un legging et une casquette et tenter d'éliminer les M&MS de ce week-end sur un elliptique. Inchallah je perds 5 kg en une séance.
Ah et sinon, la bonne nouvelle de cet article c'est qu'avec ces espacements de shampoing, mes cheveux ont gravé poussé.
Ceci n'est pas une joke.


PS : avouez, le blond polaire m'irait trop bien non ?
PS bis : qui a un code promo sur Royal Extensions ?
PS tis : OLAPLEX c'est bien non ?
PS qis : actuellement au téléphone avec ma mère qui m'engueule en italien car que SOI-DISANT je ne peux pas laisser mes cheveux tranquilles et vais finir chauve, porca miseria.
PS sis : en vrai ça m'irait bien une Britney non ?
PS last but the least : incessamment sous peu re- célibataire suite à névroses pré-citées.

1 Comments

  1. Non non non tu ne passes pas au blond ça suffit achète une perruque !!!! ��
    Coralie

    RépondreSupprimer