Chissà se tu mi penserai ...

 

Aujourd'hui nous sommes le 19 Novembre 2013.
Et c'est ton anniversaire.
J'aimerais préparer ma grande phrase sans fautes et avec un accent parfait pour te le souhaiter en italien au téléphone. J'aurai voulu te préparer un courrier dont j'ai le secret et que j'adore faire.
J'aurai encadré une photo de nous, celle-ci, ma préférée au monde.

Mais tu n'es pas là.

Si tu avais été là je n'aurais pas appelé Papé d'un ton joyeux mais masqué de tristesse. Je n'aurais pas allumé une bougie comme chaque année. Je n'aurais pas tous ces tatouages. Je parlerais probablement plus italien et on aurait fait mon anniversaire tous ensemble.

Tu serais gaga de Nerio et tellement fière de maman.

Tu me manques.

C'est nul sans toi. Ton visage me manque. Faire les courses avec toi me manque. Savoir que tu ne connaîtras pas mes enfants et qu'ils n'auront pas la chance immense de te connaitre me rend triste.

Penser à maman qui se réveille chaque matin et s'endort chaque soir en ayant perdu sa maman me rend triste.

Nerio qui est là, sans que tu puisses le toucher, jouer avec lui, rire, me rend triste.

Mais je sais que tu es là. En moi, en nous. Et que tu veilles sur nous.

Tu es mon étoile. Mon ange gardien.


Parfois je regarde le ciel et pense à toi. Qu'est ce que tu penserais de moi ? Es-tu fière de moi ? Ai-je raison d'agir comme je le fais ?

Tu me manques, la vie est dure sans toi mais elle continue malgré tout. Pour papé, pour maman, pour notre Nerio. J'espère que tu es quand même fière de ce que tu vois, c'est pas facile parfois mais être une Cont*ni est un honneur et j'espère être à la hauteur de cette descendance.

Aujourd'hui c'est ton anniversaire, comme chaque jour je pense à toi mais un peu plus à cet instant.

Je t'aime, tu me manques.
Buon compleanno Mamé.



20 Comments