J'ai invité un mec à dîner


J'étais tranquillement en train de promener le chien en pleine nuit avec mon neveu - ou l'inverse - lorsque j'ai croisé un ancien collègue.
Je lui ai fait un kikoo de la main étant donné que j'étais très laide ce soir là c'est à dire pas maquillée et ayant dormi trois heures la veille pour cause de grosse soirée dont je vous parlerais prochainement.
Cependant le mec en avait décidé autrement et m'a claqué sa meilleure bise et son meilleur sourire.
Ok j'étais amoureuse.

Il avait envie de discuter alors que le chien essayait de sauter sur mon neveu - ou l'inverse - et que j'étais en stress qu'il s'aperçoive que j'avais pris environ 200 kg depuis notre dernière rencontre.
Il m'asséna de questions telles que "comment tu vas ? - ça fait tellement longtemps ! - toujours aussi fabuleuse - et tu vis toujours ici ?" (rayez la mention inutile) et alors que j'essayais de répondre tout en paraissant décontractée et classe avec un enfant et un chien ce qui, vous vous en doutez n'est pas une mince (LOL) affaire, j'ai pensé qu'il serait idéal en qualité de prochain mec.

Les banalités nocturnes terminées, je rentrais chez moi préparer la soirée cinéma avec mon neveu et le clebs à base de popcorn, barbapapa et Gang de requins et alors que mon neveu ronflait comme un chien - ou l'inverse - j'ai eu l'idée du siècle. 

J'ai attendu une semaine et je lui ai envoyé un message à mon ancien collègue en lui proposant de venir dîner chez moi le mercredi suivant, veille de mon départ pour Bruxelles.
Ouais j'suis une meuf comme ça, j'ai pas le time de minauder, il fallait qu'on concrétise tout cela avant qu'une autre fille n'ait la même idée que moi.
Il acceptait, j'étais ravie.

Une semaine plus tard j'étais toujours en train de me prendre la tête sur ce que j'allais bien pouvoir lui faire à manger quand le mec m'envoyait un message pour me demander quand est-ce-que c'était "déjà" que je l'invitait.
Ma réponse fut la suivante : 

Parce que je n'ai pas le time et que je suis une fleur parmi les fleurs.

Ce matin-là j'étais déjà en train de réfléchir au repas du soir alors que d'ordinaire, la première chose à laquelle je pense en me levant c'est mon ex mon futur mec.
Monsieur ne mangeait qu'un certain type de viande # hashtag relou # et cuisiner de la viande n'est vraiment pas mon domaine étant donné que j'en mange très peu.
J'ai donc été acheté un poulet tout prêt, un couteau pour couper ledit poulet, des pommes de terre salardaises, des œufs bio élevés en plein air, de la farine bio, du chocolat Nestlé noir 100% cacao, des serviettes en papier trop jolies et ... un string en dentelle parce qu'on ne sait jamais.
100 € de courses bio de mes couilles et sa viande de mec relou : j'étais au max (du découvert).

J'ai fait un gâteau pour la première fois en trois ans et honnêtement, il était magnifique.
Je me suis ensuite attaquée au ravalement de l'appart qui consistait uniquement à planquer les trucs non montrables lors d'un dîner galant, à savoir les livres suivants :

- comment dominer ses émotions
- l'auto-sabotage n'est pas une fin en soi
- weightwatchers pour les nulles
- braquage facile
- survivre à une rupture
- comment pécho en 10 leçons
- Nabila Benattia : facile.

ainsi que mon soutien-gorge de sport taille triple XL.

Mon appart était digne d'une pièce témoin IKEA, il sentait bon le gâteau au chocolat, j'étais épilée du SIF et mon string m'allait très bien si je perdais 20 kg.
J'avais envoyé un message à toutes mes potes pour leur dire que j'avais invité un mec à dîner telle une jeune femme sure d'elle et canon que je suis, puis les prévenais qu'elles recevraient prochainement mon faire-part de mariage.

J'attendais donc ma soirée de fesses fermes grâce à ma récente inscription à la salle de sport car je fais parti de cette catégorie de personnes qui pensent qu'une séance de sport suffit à me donner le corps de [insérez prénom de pute de meuf qui poste ses photos de merde sur instagram qu'on like comme des connes alors que ces meufs ne servent qu'à nous filer des putains de complexes je vous hais toutes bandes de boloss et j'espère que votre mec vous larguera pour ... moi].

19h00, soit 1h15 avant impact espéré, c'est à ce moment précis de l'histoire que Dieu m'envoya une MOTHERFUCKER averse de la mort à base de tornade, pluie forte, mousson et lac alors que j'étais bien évidemment dehors.
J'ai donc traversé un océan et pris un bain de jambes jusqu'aux amygdales où j'aurais pu perdre une Stan Smith si je n'avais pas attaché mes lacets.
Est-ce-que j'ai ensuite pris le train aussi trempée que la culotte d'une ado devant Ryan G. à poil (non je ne parle pas de moi) et ce pendant dix longues minutes ? MAIS TOUT A FAIT.

Je suis rentrée chez moi, j'ai pris une douche express *PSCHIT PSCHIITTT* Kenzo partout sur mon corps divin, j'ai essoré puis planqué mes fringues, sorti les serviettes en papier, les bougies à la vanille, le poulet cuisson au top et j'ai mis des vermicelles de couleur sur le gâteau.
PUTAIN JE VAIS PECHOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO et oooohhhh un texto !

Salut, désolé mais j'avais oublié que le PSG jouait ce soir et c’est un match important. On peut reporter à demain stp ?

Je n'ai jamais répondu à son message.

✉ ???

Je n'ai toujours pas répondu à son message.

✉ Sinon on mate le match chez toi ?

Je n'ai toujours pas répondu à son message de trou du cul de merde.

Seriously les meufs, les gars, les poneys et les fans du PSG, j'aurais pu m'apitoyer sur mon sort et penser à tout ce que j'avais dépensé financièrement, moralement et physiquement pour ce rendez-vous avorté.
A mon string qui me gratte le cul et qui est tellement serré qu'on dirait un rôti, à mon poulet tiens, mon putain de poulet entier que je vais devoir jeter car je pars demain et surtout à tout ce que j'avais espéré de cette soirée.
J'aurais pu.

A la place j'ai pensé au gâteau que j'allais pouvoir taper toute seule et j'ai dit tout haut, "Inchallah le PSG ils perdent".

Et vous savez quoi ? Le PSG a perdu.


Bonne journée des droits de la femme les copines.

30 Comments