Arrêtons de (nous) culpabiliser : personne n'est parfait

© Sarah Shakell


Je vais aller droit au but, comme l'OM : je dis STOP à la culpabilité.

La société, les gens, l'entourage, la TV, tout est prétexte à juger ce qu'on dit ou ce qu'on fait, ce qu'on a pas dit ou pas fait. Aujourd'hui il y a en assez, je lance le mouvement et vous dis la vérité, rien que ma vérité.

Personne n'est parfait, on fait tous de notre mieux, alors respirons deux minutes ... et soyons zen. De nos jours, j'ai la sensation que quoi qu'on dise ou qu'on fasse, on n'est jamais assez.

Jamais assez féministe, assez tolérante, assez écolo, assez bonne maman ou bonne épouse ... mais merde à la fin, la vie est déjà si compliquée, arrêtons-nous là et crions haut et fort "je fais ce que je veux ! Je ne dois rien à personne ! Je n'ai rien à prouver !". Si possible dans la forêt ou du haut d'un pont, ça fait du bien, je vous le promets.

Pourquoi est-on obligé d'avoir un avis ? De justifier ou prendre part à telle cause ? Je n'ai pas besoin de m'exprimer sur l'esclavage ou poster une photo de soutien à tel mouvement pour prouver quoi que ce soit à qui que ce soit.

Est-ce que ça fait de moi une personne moins respectée ou respectable ? Je ne pense pas.

Déculpabilisons-nous, chacun fait ce qu'il peut à son échelle et avec ses moyens. Cessons de nous comparer aux autres et nous sentir moins bien (salut les réseaux sociaux), nous sommes comme nous sommes et n'avons rien à prouver à personne (en Harley Davidson).

Du coup, j'ai décidé de me déculpabiliser en étant honnête ici et tant pis après tout, je ne suis qu'un humain.

Let's go bitches,

• Je fais régulièrement des opérations nettoyage de la nature, et surtout dans mon quartier. Je ne supporte, et ne comprends pas qu'on puisse jeter un papier par terre, un mégot encore moins.

Hier soir, j'ai pourtant jeté le mien dans l'herbe devant chez moi parce que je n'avais pas de poche et que de toute façon, ce sera sans doute moi qui vais le ramasser. En réalité c'est la deuxième fois que ça m'arrive.

• Je fais attention au tri de mes déchets mais l'autre jour, la poubelle jaune était remplie alors j'ai vidé mon sac dans la grise.

• Je suis et serais toujours contre la violence, et encore moins envers les animaux.

La semaine dernière, alors que mon chien Lady qui fait 4kg me grognait dessus et tentait de m'attaquer après que je l'ai poussé pour ne pas qu'elle mange ce qu'il y avait par terre, je lui ai mis une claque sur le cul, elle a hurlé et je me suis fait mal à la main.

• Parfois, je rêve d'avoir une vraie excuse pour faire adopter Billie, mon staff.

Puis je m'en veux, je réalise que je l'aime énormément et qu'elle me manquerait trop. Puis, parfois ça revient quand je suis dépassée ou exténuée.

• J'ai du mal à prendre position publiquement car j'ai du mal à réellement comprendre de quoi on parle.

• Hier soir j'ai failli liker une vidéo de Marine Lepen sur Tiktok où elle parle de sa passion pour l'élevage de chats. Franchement sa vidéo était top. Mais Marine quoi. Mais la vidéo était super.

• Parfois, j'ai du mal à me réjouir du bonheur des gens car je les envie. Du coup, j'ai la sensation d'être une mauvaise copine/ amie/ soeur/ personne.

• Des fois j'ai la flemme de me brosser les dents le soir.

• Des fois j'ai la flemme de prendre une douche donc je me lave à la lingette.

• Je n'ai jamais eu aucun souci sur la provenance des produits que j'achète même si j'achète quasi tous mes légumes en France.

Quand j'y pense, je m'en veux, surtout pour les produits fabriqués en Asie, puis je poste sur mon Iphone une story alors qu'il a probablement été fait au péril de vies d'enfants. Du coup je me sens comme une merde, mais avec un Iphone 11 et XR.

• Je ne suis plus végétarienne.

• Je me considère comme féministe dans la mesure où je suis pour l'égalité entre les hommes et les femmes mais je n'ai aucun problème avec la drague de rue, quand cela reste poli.
Du coup j'en parle pas quand le débat arrive parce que moi j'aime bien qu'on me fasse des compliments.

• Si je dois sourire pour éviter une contravention cela ne me pose absolument aucun problème.

•  Je ne prends pas position pour les LGBTQ+ car il y a trop de lettres je n'arrive plus à suivre. Genré, non genré, non binaire, asexué : je ne comprends pas les gars.

Moi j'aime et respecte tout le monde, que tu t'appelles Léo ou Léa, que t'es des poils ou pas, que tu sois née Madame ou Monsieur je m'en fous. Donne moi juste ton prénom le reste me concerne pas.
Mais je comprends rien.

• Je n'ai aucune envie de regarder Lucifer ou Vikings. 

• Depuis que j'ai deux chiennes je laisse la lumière toute la journée dans le salon car il fait nuit quand je pars et quand je rentre. Cimer l'écologie. Ah et j'ai un lave-vaisselle aussi, alors que je vis seule la moitié de la semaine.

• D'ailleurs j'ai oublié de racheter des croquettes donc elles mangent du riz complet.

• Par contre je n'ai pas oublié d'acheter des clopes alors que ça coûte 9€80 et que j'avais arrêté et qu'accessoirement ça donne le cancer.

• Hier soir j'ai dormi avec mes deux chiennes alors que l'éduc m'a dit que c'était non et que les gens trouvent ça dégueulasse.

Moi j'adore fusionner avec elle et Billie me tient chaud car il fait -10 dans ma chambre.

• J'ai dit que j'avais pas reçu ma dernière commande de XXXX pour me la faire rembourser.

•  Le Covid 19 a prouvé que certaines personnes de mon entourage étaient extrêmement stupides et inconscients. Mais comme je suis polie je ne dis rien, mais n'en pense pas moins. J'hésite donc entre la rupture et l'indifférence.

•  J'étais soulagée que mes grands-parents italiens ne soient plus là pour vivre cette période parce que j'aurai énormément stressé pour eux.

•  J'ai vraiment envie de repasser commande sur Shein alors que j'ai expliqué explicitement pourquoi je ne commanderais plus chez eux. Je tiens bon mais ...



[liste non exhaustive]

0 Comments

Lâche ton com !