Qualités requises chez un homme - 7 ans plus tard : L'UPDATE du LOL

 

© Sarah Shakeel

Il y a presque 7 ans, 6 ans et 5 mois en réalité, j'ai écrit cet article listant les qualités requises, que selon moi je recherchais chez un homme.

2021 la grosse marrade is : je suis retombée dessus et me suis pissée de rire. J'aurai pu le supprimer car je n'assumais pas mais si vous aviez ma vie (et mon mec) vous seriez également en train de peeing sur you tellement c'est risible.

C'était beaucoup trop hilarant pour ne pas le commenter, avec le recul de mes presque 33 printemps.

UPDATE de l'article, la maturité avancée.

- Parisien. De surcroît. Aucune envie de me taper la banlieue encore et toujours car c'est vu vu et revu. Comment puis-je décider d'aller manger en terrasse à 22h30 ou encore de bruncher à 15h00 si ce n'est à la capitale ?

MDR DE LOL je vous déteste tous bande de shlagues. Qui payait les 40 balles de Uber pour finalement se faire ghoster ? Crevez en Stan porte de la Chapelle, chiens que vous êtes.

Je ne mange plus en terrasse à 22h30 parce que je dîne à 19h et la dernière fois que j'ai brunché c'était sous Mitterrand (même si j'adore bruncher, en fait je les fait désormais chez moi posée dans mon canap avec... mon mec banlieusard).


- Salarié, financièrement indépendant afin de m'offrir lesdits repas. Cela coule de source comme les mojitos parisiens qui sont bien trop chers à mon goût pour que je les paye moi-même. Aucune envie non plus de payer de façon récurrente les Mcdos ou les capotes. 

On a partagé les capotes avec mon keum au début de notre relation (le prix, pas l'utilisation ce serait chelou), on a dû manger 3 fois au Mcdo et il est depuis dimanche dernier au chômage.


- Canon. LA BASE

Like my man.


- Brun, avec des beaux yeux. Parce que tout est dans le regard, surtout pour les selfies.

Like my man again.


- Doué en cuisine. Parce que j'ai la flemme.

Mon mec est un fucking cuisinier qui me fait mes plats préférés, même quand je les demande pas (mais surtout quand je les demande). J'ai trop de bol en fait, mais pas de riz. Bol de riz. Je suis hilarante.


- Doué en cuisine que j'aime. Parce que sinon ça ne sert à rien.

CQFD ci-dessus.


- Sociable mais pas trop. Aucune envie que mon mec ait plein de potes meufs avec qui aller au cinéma ou se plaindre du fait que j'ai certains tocs du style fermer le rideau de douche après toute utilisation, ou bien de mes crises de ménage en plein milieu de la nuit.

Une copine meuf c'est bien, deux copines meufs c'est beaucoup trop. Et pas dix milliards de potes relous qui squatteraient le salon ou l’entraîneraient dans des week-end VERY BAD TRIP où je récupérerais mon mec chauve, un tatouage tribal sur la gueule et un bébé dans les bras.

Je ferme toujours le rideau de douche après toute utilisation et j'ai toujours des crises de ménage dans la nuit mais il comprend. Enfin non, mais il ne me juge pas quoi. 

Sauf quand on commence à se foutre à poil et que j'ai soudainement envie de passer l'aspirateur. True story.


- Pas plus de 300 amis sur Facebook. Moins c'est un no life, plus c'est un queutard. CQFD.

Son seul ami sur Facebook c'est moi. True story bis.


- Avoir des belles fringues. Si ça compte ne faites pas genre. Je suis sortie avec (trop) d'hommes qui ne savaient pas s’habiller donc quand tu rencontres un mec bien sapé, t'as pas envie de revenir au ghetto vestimentaire. Et pour les selfies c'est mieux - bis.

J'adore lui offrir des fringues et assortir les nôtres. Oui je suis passée du côté "couple goals" de la force et l'assume totalement merci beaucoup.


- Avoir des beaux cheveux. Pour la raison évidente que je ne côtoie pas des mecs qui confondent un peigne et un balai à chiottes ou encore du shampoing et du lubrifiant.

Il a des cheveux de OUF, trop doux, trop soyeux, trop épais, trop souples.

Trop il fout la rage en fait. C'est probablement pour cette raison que j'ai accepté sa proposition de lui couper les cheveux en mode coupé décalé le dégradé.

Il ne m'as pas quitté, mais moi j'ai failli quand j'ai vu le résultat.


- Qu'il écoute les mêmes musiques que moi, c'est à dire celles des années 80/90 et non pas Maître Gims ou je ne sais quelle connerie. Même si OK on a tous dansé sur OOOOuuuh Bella. Merci mais non merci.

Oui et non, mais c'est très cool.

Surtout quand je l'ai converti à Lomepal et Roméo Elvis, et lui m'a convertis à ... rien du tout parce que je suis relou.


- Pas de piercing. Pas de tatouages tribaux ou représentant un animal marin, volant ou à plumes.

ALORS LA .... le meilleur of the best.

Laissez-moi vous montrer cet échange, lorsqu'on se "chinait" comme disent les jeunes c'est-à-dire qu'il tentait de me séduire probablement pour me ken mais pas que.


Concernant son piercing je vous laisse aller fouiner dans mes photos de vacances et trouver la censure. Héhé


- Que son prénom ne soit ni celui de mon futur fils, ni celui d'un ex, ni celui de mon père, ni un prénom de merde.

On est bon les gars.


- Nom de famille convenable car on NE sait jamais où tout cela peut nous mener ... Aucune envie de me retrouver avec Madame têtedebite / saucissefrite / çasentlachips sur ma CB.

Hilarant pour la bonne et simple raison que ... lui-même sait, désolée.


- Tongues proscrites car les hommes ont des poils dégueulasses sur les pieds et qu'avec on dirait qu'ils ont écrasé cousin machin. NO FLIP FLOP HERE.

Je lui ai offert deux paires de tongues parce que c'est la vie. Les chaussettes claquettes aussi.


- Dois-je réellement parler des sandales ?

A tout jamais ce point ne changera pas. Il est d'ailleurs prévu d'être inscrit dans notre contrat de mariage.


- Ses ex doivent toutes vivre dans un autre pays et n'avoir aucun moyen de communication.

Certaines vivent à l'étranger ces p'tites putes et pour les autres elles sont dans mon coffre.


- Il ne doit pas lire mon blog parce que j'ai sûrement dû lui dire que j'ai eu peu d'aventures donc aucune envie qu'il découvre que je suis en réalité une mante religieuse de l'amour. Et une grosse mytho de surcroît.

Il lit et adore mon blog. J'ai arrêté d'être une mante et de mentir, depuis ça va.


- Qu'il ait le permis et/ou un moyen de locomotion assez rapide et solide pour m'emmener en week-end. Oublions donc les rollers, trottinette et Pass Navigo.

HILARANT A VIE étant donné qu'il passe actuellement son permis, qu'on fait du rollers ensemble mais surtout qu'on se déplace à trottinette électrique et qu'on KIFFE.


- Qu'il m'emmène en week-end, justement.

Alors techniquement c'est moi qui nous emmenons étant donné le point précédent mais ça oui, on en fait des week-ends. Et c'est pas fini ❤.


- Qu'il n'ait pas instagram afin que je ne l'espionne pas all day long ni les personnes ayant eu le malheur de liker la photo de son dernier repas ou de sa dernière paire de baskets. La psychopathie se contrôle, la paranoïa moins.

Il a insta pour lui-même espionner les gens. C'est drôle mais pas flippant.


- Qu'il aime sortir, mais pas trop pour pouvoir me ramener au lit si j'ai trop bu.

Il ne sort pas trop, je ne bois plus.

Et tout va bien.


- Que lui ne boive pas trop pour la raison citée plus haut.

Hormis certaines scènes hilarantes pour cause d'alcoolisme mondain et vacancier (exemple : lui dans mon short à coeurs rouges, les poils pubiens y sortant), on gère plutôt bien. Enfin surtout moi parce que je ne bois plus et my god ça fait plusieurs fois que je le dis wtf avec ma life please ?


- Drogues proscrites puisque ce sera moi, sa drogue : son héroïne.

NO FUCKING WAY, je suis son héroïne et je suis toujours anti-drogue (sauf la bio)(of course).


- Qu'il n'ai pas peur de ma famille. Le plus compliqué.

Il fait partie de ma famille. C'est le S.


- Qu'il n'ai pas envie de se faire ma soeur, parce que ma soeur est canon.

Creapy. Mais non.


- Qu'il n'ai pas envie de se faire ma mère, parce que c'est degueu.

J'avais vraiment écrit ça ?


- UN APPARTEMENT, parce que j'aime bien dormir chez mes mecs et imposer ma brosse à dents qui s'accorde toujours avec le mobilier.

C'est lui qui a sa brosse chez moi, où nous sommes 98% du temps. La liberté et l'indépendance les gars ...


- Parce que mobilier il aura, of course. Ainsi qu'un sens aiguisé de la décoration d'intérieur qui consiste à vider ses poubelles et mettre son slip au sale.

Il a fait imprimer une photo de moi - presque nue - sur une toile qui est accrochée dans sa chambre.

Dois-je réellement en dire plus ? Je ne pense pas.


- Un gros pénis. C'est important.

Mais qui à écrit ça sérieux ?


- Et très bien s'en servir. C'est important.

J'ai honte.


- Qu'il trouve mes cheveux splendides et teeeeellement longs.

Surtout quand il les tire. Pardon.


- Qu'il aime assez les enfants pour y penser mais pas les faire tout de suite.

Paintenant parce que je suis au boulot mais disons dans un futur plus proche que lorsque j'ai rédigé cet article.


- Qu'il m’envoie chier quand je deviens trop relou, mais qui désamorcera le conflit parce qu'il connaîtra mon caractère et s'en accoutumera totalement parce qu'il m'aime.

Sans doute la qualité que j'aime le plus chez lui.


- Dira au monde qu'il m'aime.

Et dans le ciel.


- Qu'il soit Charlie.

Oui, c'est-à-dire pour ma part la liberté d'expression, mais je n'aime toujours pas Charlie Hebdo pour autant.


- Qu'on se noie dans les nuits fauves.

J'ai trop écouté Fauve dans ma jeunesse et dans le métro remember mes Stan et le regard vague à travers la ligne 4.


- Qu'il m’encourage pour tout et rien. Aussi bien que pour mes 10km de juin que dans l'application parfaite de mon mascara.

Chaque jour que Dieu fait. 



Pour finir ... qu'il ne soit ni alcoolique, drogué, marié, handicapé des sentiments, menteur, manipulateur, violent, agressif, fan de Johnny Halliday, eunuque, macho, pleureur, tapette, trop petit, trop poilu, vote FN, mange du cheval, aime les serpents et qui trouve que je parle fort.

J'ai vraiment écrit tapette ? Mais pour qui je me prenais putain ? Une claque pour la Mona de 2015 qui a écrit de la merde même si elle ne pensait pas à mal.

On t'aime Johnny, RIP mon pote.


Mon Benjamour, t'es le meilleur toute catégorie sauf quand un autre jour passe sans que tu m'aies demandé en mariage.


Mona de 2015, high five meuf, on a tellement géré.
(sauf 3/4 keums mais t'inquiètes t'en riras).

0 Comments

Lâche ton com !