18 avr. 2016

Excuses quand on a un herpès


Les amis, j'excelle dans l'art de me choper des boutons de fièvre avant des moments importants de ma vie - rencards, entretiens, surtout rencards - mais également dans celui de mentir.
Comment expliquer à ton date que tu as un herpès sans qu'il se taille en courant ? Bien qu'utiles mais très souvent très cons, les hommes ne sont pas compréhensifs dès qu'il s'agit des choses naturelles de la vie.
Les règles, la gastro, la morve ou les boutons, très peu pour eux ...
Par contre dès ça parle d'ejac fac... là y'a du monde mais ceci n'est pas le sujet.

Voici donc ma liste d'excuses validées et approuvées lorsque vous avez un bouton de fièvre :

Catégorie cannibale

- Mon chat m'a mordu, je lui faisais des papouilles lorsque tout à coup il s'est soudainement tourné vers moi et m'a attrapé la bouche violemment pour me mordre.
- Une fille ivre en boîte m'a mordu, je lui faisais des papouilles je dansais d'une manière suave sur Edith Piaf lorsque tout à coup une fille s'est soudainement tournée vers moi et m'a attrapé la bouche violemment pour me mordre.

Catégorie accident du travail
- Je me suis pris une porte au boulot.
- Je me suis pris un carton sur la gueule au boulot.
- J'ai voulu me curer les dents avec une agrafeuse.
- J'ai coincé ma bouche dans mon bouchon Bic
- Mon patron m'a mordu parce que je n'ai pas fait le chiffre.

Catégorie doctissimo
- Je me suis arraché la lèvre parce que j'avais la bouche sèche et ça a fait un bouton.
- J'ai la lèpre.
- J'ai fait une allergie à la pomme, poire, poisson, ananas, noisette, latex, lycra, vie  ...

ou sinon :

- J'ai un herpès parce que je suis stressée que tu ne me rappelles pas mais t'inquiètes ça se sent pas trop quand on se roule des pelles.



18 commentaires:

  1. Mais... T'es pas en jachère buccale quand t'as un herpès...?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après avoir recherché la définition de jachère je te confirme que NON je ne jachère pas !

      Supprimer
  2. Ah mais IL FAUT se mettre en jachère (oui ça rend le truc des excuses encore plus compliqué, je fais partie de ce club tres fermé, moi en general je pars en deplacement-mytho le temps que le truc disparaisse), sinon tu peux lui transmettre et ça c'est mal et c'est un cercle infernal parce que s'il le chope, il peut à son tour te le retransmettre, etc etc. Je précise (je me suis pas mal renseignée) que ca se transmet aussi tu sais ou (contact bouche bite interdit).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. *oups*
      J'en ai jamais refilé (je touche du bois) mais effectivement le déplacement mytho est une très bonne alternative !!!

      Supprimer
  3. perso je ne sors plus sans une boite de "compeed invisible" special boutons de fievre.. ca change la vie ce truc.
    ca protege le bouton, ca evite de le refiler (tu peux embrasser qui tu veux comme tu veux :) et en plus ca evite que ca tiraille !! perso je le met dès que ca gratouille et ca m'empeche meme que ca grossisse et mette 3 semaines à partir.
    une revolution ce machin !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas trop pour ... la dernière fois il m'a tout arraché ... vu que ça "colle" direct à la peau. Un supplice !
      Je trouve ça voyant aussi ...

      Supprimer
  4. Bonjour, je suis la fille qui ne commente que les articles contenant le mot herpès !
    Et pareil que Mona, les patchs j'ai jamais compris l'intérêt, tu COLLES ça sur un endroit DOULOUREUX et SUINTANT... à quoi ils pensaient les mecs chez Compeed ??
    et après tu brilles, y a un effet vinyle transparent qui n'est pas sans rappeler la grande classe des bretelles de soutifs transparentes.
    si ça se trouve c'est les mêmes qui ont inventé les 2 ?
    "bon les gars, on a une fin de stock pour du plastique moche vaguement transparent, trouvez-moi des idées, faut qu'ça parte !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PUTAIN MAIS TROP !!!
      J'y avais jamais pensé je suis sure que ces ça ... #BandeDeBatards

      Supprimer
  5. Herpès / homme qui rappelle pas / transmission bouche bite...
    J'ai énvie de dire bien fait pour lui...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, ben non, pensez aux suivantes les filles, soyez sympas. Le gros con de l'une est peut etre l'homme de la vie de l'autre. Et deja l'herpes est bien chiant sur la bouche mais alors où je pense, merci bien.

      Supprimer
    2. Ça va c'était du 8eme degré...

      Supprimer
    3. Moi je refile des herpès aux connards, donc j'évite à la prochaine de tomber sur le même connard je me trouve donc plutôt sympa !

      Supprimer
  6. Bonjour Mona il faut que je partage avec toi le remède miracle contre les boutons de fievre.
    Lorsque tu sens que ta lèvre commence à te gêner mais que le bouton n'est pas encore sorti, tu tamponnes ta lèvres pendant quelques heures le soir avec un coton que tu tremperas dans un verre dans lequel tu auras dissous de peu d'eau et 1 cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire (rayon sel, épices du supermarché).
    Le bouton ne sortira même pas!

    Essayes tu me remercieras,
    Conseil de ma mère maintes fois testé et approuvé par mes soins

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rho puting Anonyme... tu vas peut-être sauver ma vie sociale !

      Supprimer
    2. OH PUTAIN MAIS TROP. J'ai (limite) envie d'en avoir un pour test ...

      Merci beaucoup anonyme !!

      Supprimer
  7. Vraiment, "j'aime beaucoup ce que tu fais" hein, ton blog est un des rares que je suis. Mais je sais pas trop ce qui m'a pris de te citer comme référence de blog que j'aime à mon dernier entretien d'embauche ;)

    RépondreSupprimer
  8. On m'en a sortit une assez crade, mais je ne l'indiquerais pas ici, au risque qu'elle se propage. Sinon, c'est marrant mais celles que tu cites ressortent toujours :) . Celle du chat ou de la porte étant les plus efficaces.

    RépondreSupprimer

Facebook

INSTAMONAGRAM


Archive

© Copyright Mona Champaign.

Tous droits réservés.
Tous les textes présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon accord.
Article L112-1 du Code de la Propriété Intellectuelle.