Ma dernière journée d'école, mon dernier date - et le dénouement tant attendu du sac Vuitton

by - 15:05


Aujourd'hui c'est mon dernier jour de cours, la dernière fois que je prends le chemin qui me mène à l'école, ces dix minutes de marche et ma classe que j'adore.
Quand je suis arrivée en formation j'étais très angoissée. J'avais peur d'avoir tout quitté et finalement ne pas y arriver, que ça ne me plaise pas, que je me vautre complet.
J'avais peur de m'être trompée de chemin, de voie, de vie. Je n'avais pas confiance en moi, j'étais en situation d'échec permanente.
Puis j'ai intégré ma formation.

Au début, j'ai mis du temps à réellement m'intégrer aux autres, ils se sont tous soudés rapidement, se chambraient et j'avais du mal à trouver ma place. 
J’étais là pour travailler, j'avais tout sacrifié pour ça et que je n'avais pas le temps de me distraire. J'étais là pour bosser.
J'ai toujours eu du mal à intégrer des groupes, malgré mon côté hyper sociable et extraverti, en fait je suis très timide. J'ai toujours peur qu'on me juge, qu'on ne m'aime pas, d'être rejetée. Donc je suis méfiante et parfois trop fermée, trop solitaire.

Le jour où j'ai fait un pas vers eux, que j'ai mis ma méfiance de côté j'ai trouvé une vraie famille.

Ma classe a toujours été très soudée, on s'est toujours TOUS soutenus, personne n'a jamais été laissé de côté, nous sommes une vraie team, très liés.
Toutes ces personnes les plus différentes les unes des autres ont été un vrai soutien, un vrai pilier pendant ces mois de formation.
J'ai appris ce que c'était que d'avoir des vraies personnes bienveillantes autour de soi, qui ne nous jalousent pas, nous soutiennent et nous tirent vers le haut, surtout dans le domaine professionnel.
J'ai découvert une vraie solidarité.

Tous ces gens m'ont aidé à prendre confiance en moi, à travailler mes entretiens, mes projets mes dossiers etc. 
Ils ont été là à chaque moment de ma formation, toujours soudés, toujours derrière moi.
Ils vont énormément me manquer.
Ne plus les avoir près de moi va laisser un grand vide. 
Je m'envole pour une nouvelle aventure mais quoi qu'il arrive je les aurai toujours près de moi.
C'est le début de quelque chose de nouveau, mon nouveau travail, mais en aucun cas la fin de notre team.
Je les aime trop. Grâce à eux je suis devenue quelqu'un de plus confiant, qui croit en ces capacités et tout ça je leur doit, à chacun d'eux.
Quand la vie met sur votre chemin des personnes bienveillantes il faut savoir la remercier.
Moi je ne les remercierai jamais assez pour tout ce qu'ils m'ont apporté.

Ce soir je quitterai ma classe mais pas mon équipe.


Hier soir j'avais un rencard, le premier depuis plusieurs mois.
Le genre de rencontre improbable et spontanée à laquelle on ne croit plus.
Je rentrais d'une soirée avec mon acolyte, mon amie, la tatoueuse, la blogueuse et clairvoyante célèbre Matka et alors qu'il pleuvait et que j'allais vers mon bus, je l'ai rencontré.
J'avais la flegme de rentrer à pieds, j'avais les cheveux dans les yeux tellement il y avait du vent et j'ai à peine levé la tête pour lui demander du feu.
La connexion s'est faite tout de suite, on n'a pas arrêté de discuter, de rigoler et se marrer.
On a pris le bus ensemble et 15 minutes plus tard j'étais chez moi avec son numéro enregistré.
On s'est écrits, on a encore ri et hier soir nous avons pris un verre.

Dois-je réellement parler du moment où quand on s'est installés le mec m'a sorti dans la décontraction la plus totale "bon je m’assois mais normalement je peux pas parce que je me suis fait opérer du cul" ?

Suivi de :

J'avais un poil incarné au dessus de la raie du coup on m'a charcuté j'ai une plaie béante dans le cul.

J'étais ravie.

On a pris des verres, c'était cool.
Il a parlé de son ex et c'était pas cool.

On a terminé la soirée chez lui à boire du thé vert et écouter Booba, c'était cool.
Il m'a dit qu'il était très poilu du cul "et toi ?" et c'était moins cool.

Bref, si on oublie son mono-sourcil et sa prise de drogue douce excessive le mec était plutôt cool.
Je n'avais rien à redire en fait, même s'il est poilu du cul c'est un endroit où je vais rarement - voire quasiment - m'aventurer donc vraiment, le mec était franchement pas mal.
Sympa drôle, mignon, intéressant. Il a tout pour lui.

Sauf que moi, j’avais la tête ailleurs. 
Donc même si on a passé une soirée hyper sympa, moi je n’arrêtais pas de penser à celui avec qui j’aurai préféré la partager.

Dois-je réellement évoquer la scène du retour en taxi lorsque soudainement la chaleur et les cookies avalés toute la soirée m’ont fait demander au chauffeur de s’arrêter right now pour que je puisse vomir en toute décontraction sur l’autoroute, sur la bande d’arrêt d’urgence, en warning ? 

Est-ce-que mon iPhone est vraiment tombé de ma poche pendant que je me vidais l’estomac et s’est explosé de son écran le plus total ? 

Ai-je sincèrement fait un remake du geyzer inondant l’A86 alors que j’étais à 5 minutes de chez moi ? 

Absolument. 
...



Bon, allez, stoppons le suspense. Je sais que vous attendez tous la suite, la fin, le dénouement improbable de l'histoire du sac Vuitton ...

En fait c'est très simple, lorsque ma soeur a pris le train ce jour là, au bout de sa vie car phobique des transports en commun, elle déposait son fils chez son papa.
Elle a donc pris le train avec deux sacs, deux cabas identiques. L'un avec les affaires du petit, l'autre avec les siennes contenant le sac Vuitton, le portable de ma mère et ses dossiers dont vous vous souvenez tous aisément.

Après cette fameuse journée du WTF, le dimanche suivant, le père de Nerio a ramené son fils chez sa mère et lorsqu'il a tapé à sa porte et que ma soeur lui a ouvert ... il avait le sac Vuitton au bras.

...

!!!

Sur le moment, ma soeur est restée bouche bée, entre le WTF et l'envie de lui casser les dents.
Elle n'a pas réfléchi longtemps, elle lui a bondi dessus. Il y a des choses avec lesquelles on ne plaisante pas. Son sac Vuitton en faisait parti.
Elle s'est ruée sur lui en hurlant,


- MAIS WTF QU'EST CE QUE TU FOUS AVEC MON SAC VUITTON BORDEL ?

tu me suis ? tu m'a suivi ? tu m'as volé le sac ? mais t'es un malade ! mais t'es un ouf ! mais mon oncle va venir te tirer une balle dans la bite, mais tu vas mourir ! mais sérieusement ? t'as cru que tu pouvais prendre mon sac, mais à COMBIEN tu estimes le coût de ta vie ? 

Le mec n'a pas compris ce qu'il lui arrivait et entre deux droites il a articulé,

- mais c'est toi qui l'a mis dans les affaires de Nerio !

(...) 

Hein ?

- Espèce de tarée !

Il a balancé les affaires du petit, le Vuitton (mais pas le gamin) dans la tronche de ma soeur puis s'est barré. Très certainement pour porter plainte pour coups et blessures.

En y réfléchissant, ma soeur s'est posée la question suivante :

Mais que foutait-il avait le sac ?

Puis soudain, l'illumination. La compréhension et enfin ... le "putain j'suis trop con".

Quand ma soeur a pris le train ce jour-là, elle avait deux sacs. L'un avec le sac du petit, l'autre ses affaires. 
Quand elle a plié le sac Vuitton pour me le filer, elle l'a rangé dans le mauvais sac : celui du petit.
Quand le père a ouvert le sac du gamin il s'est dit que son ex était vraiment une tarée et qu'afficher son sac de luxe comme une poule était ridicule.
Il lui avait donc ramené son sac de poule, juste avant de se faire péter les dents.

Ce jour-là, Meghann avait rangé le Vuitton dans le mauvais sac, ce qui nous a sauvé la vie et a sauvé  Louis.
Si elle ne s'était pas trompée, on aurait perdu le téléphone de ma mère ET Louis Vuivui.

Gloire à ma soeur qui s'est trompée de sacs.
Gloire à Benoit.
Gloire à mon boulot signé ce jour-là
Gloire à ma classe, mes camarades à vie
Gloire à mon date et son poil de cul
Gloire au suivant.

Gloire à vous tous qui me lisez et nous ont harcelé, ma soeur et moi, pour connaitre la suite du Vuitton.

Mona, ancienne élève.

You May Also Like

10 commentaires

  1. PUTAIN je m'attendais à une suite royale, pleine de rebondissements, d'amour (de cul), de bagarres et de larmes... Mais ça va, je suis pas déçue (parce que le coup du poil incarné c'est quand même pépite).

    RépondreSupprimer
  2. HEY on se moque pas des trucs incarnés dans le cul, OKAY ? ( que ce soit dans l'article ou les comm's d'ailleurs ). T'avais pas lu "l'histoire vé-cul de Lucie Deux Raies" Mona ? C'est l'un des articles les + connus du blog ^-^ Si tu veux savoir ce que ton futur date a vé-cul, ce serait pas mal de le (re?) lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je le souviens teeeeeeeeeeeeeeeellement de cet article !
      (du coup oui, j'ai envie de le relire)

      Supprimer
    2. tu le verras peut-être..sous un autre angle si j'puis dire.( MDR )

      Supprimer
  3. Donc j'écrivais plus tôt dans la soirée (mais shootée par des médocs anti douleurs dentaires, j'ai appuyé sur un mauvais bouton,( oui ,je raconte ma vie) que j'avais eu carrément la larmette en lisant le premier paragraphe. J'ai fait une formation en 2011/2012 et depuis j'ai un groupe de 5 copines ex co-disciples que j'adore . On ne rate rien, ni le mariage de l'une , ni les spectacles de danse de l'autre. Une d'elles va partir s'installer au Canada dans quelques semaines et on cogite déjà pour s'organiser à aller la voir...bref certaines formations sont génératrices de fortes amitiés!
    J'ai ensuite ricané jubilante en imaginant ta soeur boxant son ex le bâtard. Tellement bien fait ! et super pour le LV !!
    Et puis pour ta date, je comprends , quand c'est pas là , ben c'est pas là....
    Tous mes voeux pour cette nouvelle page de ta vie. Tu vas être une topissime community manager.
    Très bon week end Mona

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ça me fait tellement plaisir ce que tu dis, j'espère conserver cette belle amitié avec ma team !
      Meilleurs voeux aussi, gros bisous et merci de ta fidélité !!

      Supprimer
  4. Félicitations pour cette formation! J'ai repris des cours du soir il y a 3 ans, j'ai trouvé dans cette classe des vraies amitiés.
    Un des derniers mecs qui m'intéressait avait une conversation à peu près du niveau de ton date, j'ai pas concrétisé.
    Soulagée pour Louis, moi je m'étais fait un film dans lequel Benoît réapparaissait :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je sais, bcp de personnes aurait aimé le retour de Benoit !
      Merci pour ton commentaire Laurence :)

      Supprimer