Bilan 2016 - ALLEZ CIAO BYE !


BONNE ANNEE BANDE DE ... 
[insérez rime de votre choix]

Il est temps pour moi de faire le bilan sur cette année passée et surtout, d'en tirer les leçons adéquates.
C'est en réfléchissant au contenu de cet article que je me suis rendu compte qu'il s'était passé pas mal de choses qui m'ont marqué en 2016.

Tout d'abord, je suis tombée amoureuse, ou plutôt j'ai cru l'être, ou plutôt je l'ai été du fait que lui puisse l'être et qu'un amour soit possible. Au final, cela a donné un soufflé amoureux : celui qui retombe aussi vite qu'il est monté.
En réalité je devrais appeler cette épisode "la déception" mais ne me laissant pas abbatre et surtout pas par un mec qui prenait une douche tous les trois jours, cela m'a permis de comprendre ce que je voulais, et ne voulais plus (une douche BORDEL !).
Pour être honnête, cela m'a aussi permis de comprendre que je n'étais pas forcément sereine à l'idée d'être en couple et que chassez le naturel il revient au galop - quand on est aussi bien montée que moi ... bref vous avez saisi.
Au début c'est génial et puis tes vieux démons refont surface.
Finalement j'ai compris que je n'étais pas encore prête à tout cela pour la bonne et simple raison que je n'arrivais toujours pas à vivre avec moi-même donc vivre avec quelqu'un était d'autant plus compliqué.
Je pense qu'il y a une large différente entre ce que l'on veut et l'on peut. TOP AMBIANCE ! *check ça*

***

Cette année lors d'une discussion avec ma copine Eli, elle a dit quelque chose qui m'a marqué et que je prône depuis et diffuse à tout va. Elle m'a dit, "mon ex me traitait comme une princesse, le prochain il aura intérêt à être au même niveau sinon c'est même pas la peine. Un mec qui te tient la porte ou qui t'envoie des fleurs, avant je me disais "ooooh trop mignon, il pense à moi !" mais NON ! C'est normal ! C'est normal qu'un mec te courtise, c'est normal qu'un mec soit gentil et doux avec toi, ce n'est pas rare, c'est la base de tout. Un mec DOIT être comme ça avec une femme, on le mérite".
Elle avait totalement raison. Moi, quand un mec me demande si ça va, je suis déjà amoureuse et crie partout qu'il s'interesse à moi alors que non, le mec m'a juste demandé si j'allais bien en regardant mes nichons.
Arrêtez de "se contenter de" et "aspirer à".
On mérite d'être bien traitées, on mérite qu'on soit gentils avec nous, on mérite des fleurs et on mérite l'amour, MERDE !

***

Cette année ça a été le tourbillon émotionnel, le monde qui avance, mon entourage aussi et surtout j'ai compris pas mal de choses sur moi-même et ma famille.
J'ai toujours dit que ma famille était la meileure et la pire chose dans ma vie et cette année encore n'a pas failli à la règle. Je ne vous apprends rien si je vous parle de schéma familial, blessures de l'enfance, subconscients et autres secrets de famille conditionnant le fait qu'à 28 ans, tu en es là où tu en es actuellement : c'est-à-dire nul part.
On peut se dire que tout est foutu d'avance quand on nait dans une famille comme la mienne, avec tout ce que cela implique, ou alors décider que non, tu n'auras pas une vie de merde sous pretexte que ce serait logique avec les bagages familiaux que tu te traines. I REFUSE TO BE A VICTIM (source : American beauty).
Aujourd'hui j'ai compris, j'ai écouté, j'ai analysé et j'ai décidé de me faire aider sur certains points, c'est-à-dire tous en réalité. J'ai 28 ans et je décide d'être dans le turfu. BIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIM !

***

Cettte année on a appris et vécu la maladie de ma soeur, COUCOU LE CANCER ! C'est un épisode sur lequel je ne reviendrais pas étant donné que j'en avais fait un article sur un coup de tête pensant que seule ma soeur le lirait alors qu'en réalité il a fait le tour du monde. Honnêtement les gars, je ne m'y attendais pas du tout.
Mon anonymat en a pris un coup et la relation que nous avons avec ma soeur aussi ...
Vous savez, un blog c'est comme les réseaux sociaux, on montre ce que l'on a bien envie de montrer. Personnellement j'ai toujours raconté mes histoires ici sans tabou parce que concrêtement, je ne vois pas le principe de vous raconter ma vie rêvée de rêve alors qu'en réalité ... ma vie craint et puera toujours la défaite, sauf que je l'accepte et préfère en rire parce qu'une fois que t'as pleuré toutes tes larmes et bien t'en es toujours au même point.
Alors on prend le temps de rire, d'en rire et on se sort les doigts d'où on veut et on se dessine une belle vie avec.

Peu de temps après cet article, je me suis disputée avec ma soeur pour des raisons que j'ai oublié et j'ai désactivé tous les articles qui parlaient d'elle. Puis on s'est réconciliées - plus ou moins - et j'ai réactivé ces articles.
Quelques semaines plus tard, elle m'a invité  à dîner chez elle pour mon anniversaire et au cours du repas ... tout est parti en couille (sorry j'avais pas d'autre mot qui me venait là tout de suite).
Finalement, tout a tourné au procès et au règlement de comptes. C'était pas prévu, c'était violent, triste et blessant mais surtout ça a permis de régler 24 ans de non-dits, de ressenti et de peine.
Ce soir-là, on a reparlé de choses de notre enfance, d'évènements qu'on a vécus différemment, des années noires de notre vie, de notre famille et tout à coup, tout s'est démêlé entre nous. J'ai pardonné.

Ma soeur m'a dit les yeux dans les yeux ce qu'elle ressentait depuis des années, j'ai fait pareil en essayant d'articuler entre mes sanglots "mais ... je ... pourrais .... jamais ..... te ... par  ...do... nnerrrrrr" et finalement comme ça, un soir de novembre nous avons réglé tout ce qui nous avaient rongés pendant toutes ces années. Je n'aurais jamais cru ça possible et pourtant c'est arrivé et depuis tout est différent. Le travail n'est pas terminé loin de là mais il a déjà bien avancé.
J'ai fait la paix avec ma soeur et du coup me suis libérée du poids de la colère et de la rancoeur. J'aurais aimé qu'il me déleste de 10 kilos mais pour le moment rien à signaler de ce côté-là merci beaucoup.

***

Depuis deux ans, je travaillais dans un environnement et avec des personnes qui ne me plaisais / me convenais pas du tout et me rendait malade.
Un jour j'ai (re)trouvé mes couilles et j'ai fait en sorte que ça s'arrête et ça a fonctionné. Dans quelques semaines je serais libérée de ce poids aussi qui, ce serait cool, me délestent également de 10 kil au passage sait-on jamais.

En 2017 je prends du temps pour moi et je ne pense qu'à moi, et rien qu'à moi.
***

Cette année j'ai eu la chance de voyager grâce à mon Airbnb réccurent, et pour cause j'ai désormais plus d'argent sur mon livret A que sur mon compte courant.
Si certains ont des questions ou réticences concernant le Airbnb, n'hésitez pas à m'envoyer un mail. je serais ravie de tout vous expliquer.
Pour les autres, je vous dirais simplement qu'en allant dormir de temps en temps chez ma mère, y être nourrie logée blanchie et chouchoutée, en louant mon appart je gagne de l'argent sans avoir besoin de dormir avec le locataire.
Grâce à cela, en 2016 je suis allée à la Louvière en Belgique (article ici), à Milan (articolo qua), à Prague (article en prévison) et à Amsterdam (où j'ai marché des heures sous la pluie à la recherche d'un coffee shop cosy et où je me suis fait tatouer par un mec qui s'appelait Brian - stalké à mort depuis).
C'est pas rien quand on sait que je suis fichée bancaire tous les 2 ans.

LE AIRBNB C'EST LA VIE, LOUEZ VOTRE APPARTEMENT !

Pour tous les rencards foireux de cette année, inutile de revenir dessus vous pouvez tous les lires ici.
Comme chaque année, je remercie tous les hommes que j'ai rencontré et qui m'ont fait craquer, hurler, aimer, rire, chambrer, haluciner, psycopather, non-orgasmer et surtout, qui font vivre ce blog et mon petit coeur et mon ptit cul. Sans vous ma vie serait bien moins drôle ! A jamais : je vous aime.

J'en profite pour également remercier toutes les personnes qui me suivent et m'envoie toujours des mots tellements mignons que mes chevilles enflent sous mon jean taille ... là n'est pas le sujet. Vous êtes des amours et j'ai hâte de tous vous inviter à mon spectacle quand je prendrais le temps de l'écrire.

Pour clôturer cet article, si je ne devais retenir qu'une chose sur cette année c'est qu'elle a encore été riche en émotion, en amour, en drama, en mojitos, en fou rires, en déception, en surprises et plein d'autres choses qui ne prouvent qu'une chose mes amis, malgré tout : la peine, la joie, la peur ; nous sommes vivants, alors vivons.

Merveilleuse année 2017 à tous, du Love & encore du Love et on se retrouve rapidement pour de nouvelles aventures !


Hein ? Pardon ? Le mec en couple de qui je suis tombée amoureuse ? Faut que j'vous raconte ...




Mona Lova.

24 Comments