J'ai arrêté les mecs

 

Titre accrocheur hein ? En réalité c'était pour le référencement, car de base je voulais appeler cet article "comment j'ai arrêté de me préoccuper des mecs" mais ça faisait moins vendre.

Non vous ne rêvez pas, je viens en exclu de vous annoncer que j'ai lâché l'affaire avec les hommes mais sorry, je ne suis pas passée du côté féminin de la force pour autant.

Je ne pourrais pas vous expliquer comment c'est arrivé, avec le temps va tout s'en va comme dirait l'autre, piano piano comme on dit chez moi.
Un jour je discutais avec ma copine Matka (va lire son blog stp) et plus on parlait des hommes - pour changer - plus je me suis rendue compte que ça m'étais passée.
Les hommes, les mecs, les gros bâtards, je ne pense plus à vous. Mon hobby a disparu.

On pourrait dire que c'est venu comme une envie de pisser alors que si l'on devait être très franchement francs, en remontant les mois, les années, on peut aisément dire que j'en ai chié et pourtant ... je ne suis absolument pas désillusionnée pour autant. Pas du tout.
J'ai juste arrêté de me focaliser sur les hommes pour me concentrer sur des choses plus importantes.
En gros j'ai simplement arrêter de penser à vous les gars, et de m'attarder sur vos cas.

Non mais seriously, le temps et l'énergie perdus à cause de vous, sans déconner.
J'en conçois que ça occupe, les hommes PASSION NUMERO UNO dans ma life m'ont pris tellement de temps, de larmes, de rage, d'amour, de textos envoyés et regrettés, de checkup avec mes copines, de selfies au réveil et j'en passe.
Un moment ça m'a lassé. Et méga blasée.

Pour être honnête, depuis plusieurs mois j'ai des préoccupations bien plus importantes que de penser aux mecs, et pour cause, je m'occupe à temps complet de : moi.
Comment être heureuse / Comment prendre soin de moi / De mon corps / De mon esprit (rayez la mention inutile) tout ça me prends pas mal de temps.
SANS BLAAAAAAAAGUE.

Du coup, le temps gagné à ne plus me prendre la tête pour vous est utilisé pour moi et moi-seule.
Et ça va beaucoup mieux curieusement.
Je ne suis plus énervée contre le mec qui m'a ghosté, celui à qui je demande s'il va bien et croit que je suis amoureuse à attendre des bébés de ses couilles inexistantes alors que NON MEC, je te demande juste comment tu vas parce que je suis au chômage et que je me fais chier.
Celui qui se marie avec la première bitch venue, celui qui se marie avec la première pintade venue, celui qui se marie avec n'importe qui mais pas moi.
Je ne suis plus stressée de ne pas être au top si je rencontre un mec en soirée puisque je ne sors plus donc l'histoire est réglée.
Et comme je ne sors plus je ne bois plus comme ça l'histoire est aussi réglée.
Et puis j'ai arrêté de fumer et je bois des smoothies de fruits frais.
Et ... BOOOOORING !

Bah ouais mon gars ma vie est vachement moins excitante mais tellement plus sereine, si tu savais.

Je fais une pause les gars, un break, un focus on myself vous m'avez tous saoulé.

Bref. J'ai arrêté de penser aux mecs car pour l'instant je ne pense qu'à moi.
Et puis quand tout ira mieux dans ma tête, mon corps et mon coeur, je serais archi prête pour le grand amour.
Nan déconne. Mais j'ai grave envie de CENSURED quand même.

Mona loves Mona.

16 Comments