Nouvelle campagne de pub Desigual - #FaisLeLeMatin


J'étais tranquillement en train de me faire les ongles de pieds quand la nouvelle pub Desigual est passée à la télé. J'en ai renversé mon vernis corail sur la table Louis XIV de ma mère.
Première réaction : faut-il mettre des filles à poil pour vendre des vêtements ?
Deuxième réaction : au niveau des tétons, tout va bien ? Parce que là concrètement c'est un festival de mamelles.
Troisième réaction : ai-je réellement vu un godemiché ?
Sérieusement, j'étais là, pépère la chatte à mettre mon OPI à 20 boules quand m'est apparue une fatalité : en sommes-nous réellement là maintenant ?

Prôner la liberté sexuelle, la confiance en soi, la jovialité de la vie etc... NO PROBLEM mais mater une fille se dandiner en culotte "right sex" puis la voir ranger son vibro avant de partir bosser quel est le rapport avec lesdites fringues ?

Est-ce que j'affiche mon god aux yeux de tous pendant que le monde se met du vernis ? Je ne pense pas.

Que signifie ce marketing ? Que si tu portes cette robe aux allures de festival sous ecsta tu te réveilleras avec l'envie de te faire défoncer la culotte ? Moi pas, les fleurs psyché je les laisse aux pubs Tampax.
Pourquoi mettre des filles à poil qui se dandinent avec leur slogan "fais-le le matin" pour vendre des fringues? Niquer dès le matin est-il métaphoriquement parlant le symbole de leur dernière ligne de vêtements ?
La marque espagnole a voulu "choquer" et frapper fort en montrant qu'elle était méga open et méga libérée = CHECK ! Mais pourquoi ce vibro flouté - on n'assume pas le plaisir solitaire visiblement - en plein milieu de ma manucure ?

Excoussez-moi c'est une pub pour Desigual ou Moulinex ? On parle électroménager ou teasing du prochain Dorcel ? Je ne suis plus très sure.

Je vous laisse regarder la pub en version longue et non censurée ici même.

Et si vous vous demandez si ce sont bien des poils de ch*tte que l'on aperçoit au début de la vidéo, la réponse est oui, j'ai mis pause pour vérifier.

9 Comments